• 28.11.2017

    Cinq professionnels québécois de l’économie sociale et solidaire (ESS) participent à la 8e édition des Rencontres du Mont-Blanc à Archamps en France

    Les 6, 7 et 8 décembre 2017 à Archamps, des acteurs de l’économie sociale et solidaire de nombreux pays se retrouveront aux 8e Rencontres du Mont-Blanc dédiées à l’efficacité nouvelle de l’Économie sociale et solidaire (ESS). LOJIQ soutient une délégation de cinq jeunes professionnels québécois de l’ESS à cet évènement considéré comme majeur dans le domaine.

    Les Rencontres du Mont-Blanc, ce sont :
    3 jours d’échanges entre acteurs de l’économie sociale et solidaire des cinq continents, à travers des plénières, des regards croisés et des ateliers participatifs permettant le partage d’idées et de bonnes pratiques et la construction de solutions concrètes et de réflexions prospectives.

    • 1 project plac;
    • Un espace inspirant de co-construction de projets ouvert à tous;
    • La possibilité de bénéficier de sessions de coaching et de mentoring personnalisés.


    THÉMATIQUE : « ESS : L’EFFICACITÉ NOUVELLE » DÉCLINÉE AUTOUR DE 3 AXES DE RÉFLEXION

    • L’ESS : Entreprendre et innover pour un développement durable
    • L’ESS : La gouvernance démocratique et partenariale au service de l’efficacité
    • L’ESS : Des réponses efficaces et durables aux besoins des populations

    L’efficacité de l’ESS repose sur une autre vision du monde où la performance est également qualitative et non plus uniquement quantitative et monétaire. Elle est ainsi plurielle : sociale, environnementale, civique, mais aussi économique. L’efficacité de l’ESS repose de ce fait sur une mobilisation plurielle pour un développement socioéconomique, en s’appuyant et rendant visibles l’ensemble des initiatives, formelles ou informelles, citoyennes, populaires, communautaires, entrepreneuriales, en construisant ou reconstruisant les réseaux productifs et de consommation de proximité, en inscrivant ces pratiques dans un projet de développement territorial, économique, social, politique et culturel.

    La délégation québécoise soutenue par LOJIQ

    Karine Belzile
    Citoyenne engagée et candidate à la M.Sc. Gestions et innovations sociales à HEC Montréal, j’ai passé les 5 années précédentes dans différentes organisations de l’économie plurielle : concertation régionale en développement social, regroupement communautaire, syndicat national. Pour moi, la mission importe autant que le chemin emprunté pour s’y rendre.


    Rym Lamrani
    Durant les six dernières années, j'ai œuvré à la consolidation des réseaux québécois de l'économie sociale et solidaire, notamment au Chantier de l'économie sociale. Je travaille aujourd'hui au développement de l'Espace412, espace collaboratif dédié à l'innovation sociale situé dans un Cégep - institution d'enseignement supérieur québécoise - dans la région de Lanaudière. Dans ce cadre-là, mon plus grand défi cette année sera de briser les silos et de faire en sorte que les communautés entrepreneuriales, enseignantes et étudiantes collaborent davantage pour faire naître des projets socialement innovants. Je collabore par ailleurs avec le centre algérien pour l'entrepreneuriat social pour mettre en valeur les initiatives de la région. De façon plus globale, je m'intéresse au design thinking et à son potentiel de rendre la gouvernance démocratique plus efficace ou de créer des liens entre les acteurs de l'innovation sociale et ceux de l'innovation technologique.

    David Mijiour
    À titre de fondateur de Dose Culture, dès le départ, l'entrepreneuriat collectif et la réponse aux besoins citoyens étaient au cœur de mes actions. Au fil du développement de notre entreprise d'économie sociale, l'innovation culturelle et communautaire a pris beaucoup d'importance, nous permettant d'ajouter l'engagement de gens d'impact de plusieurs horizons dans notre organisation, de la réfléchir, la façonner et l'influencer. Cela a résulté à une offre de services humains, misant sur des projets de revitalisation et d'embellissement durable et un espace décisionnel accru pour les membres de la corporation. Au final, Dose Culture est maintenant un leader d'un marché innovant de plus en plus en réaction face à ses propres actions et pouvant compter sur le partenariat d'acteurs institutionnels solides et réguliers. Mon vif intérêt pour les 8es rencontres du Mont-Blanc est fortement conduit par mon souci de partager l'expérience acquise en projet de participation citoyenne et en économie sociale, particulièrement par les concepts d'Empowerment et de médiation culturelle. Du même coup, je viens chercher de précieuses informations en gouvernance, en Développement durable et en partenariat qui pourront influencer mon travail et apporter une évolution bénéfique à Dose Culture.

    Mélanie Pelletier
    Mélanie Pelletier est conseillère en transfert à Territoires innovants en économie sociale et solidaire (TIESS) depuis 2014. Le TIESS regroupe au Québec de nombreux acteurs de l’économie sociale et solidaire et du développement territorial de même que des centres de recherche, des universités et des collèges. Il repère, inventorie, éclaire et systématise les innovations expérimentées par les entreprises et les organisations de l’économie sociale afin d’en favoriser la diffusion et l’appropriation. La participation de Mélanie aux Rencontres du Mont-Blanc sera une excellente opportunité d’en apprendre plus sur l’efficacité de l’ESS et son impact dans le développement territorial.

    Martin St-Denis
    Détenteur d’une maîtrise en sciences économiques de l’Université du Québec à Montréal, Martin St-Denis est à l’emploi de MCE Conseils depuis 2014. De 2011 à 2013, Martin St-Denis a été assistant de recherche pour la Chaire de recherche du Canada en économie sociale. Il s’est aussi impliqué bénévolement dans plusieurs projets à but non lucratif, dont l’Unité de travail pour l’implantation de logements étudiants où il a occupé le poste de coordonnateur à la recherche. Il a effectué des mandats de recherche dans le secteur des politiques publiques ainsi que dans le secteur de l’immobilier résidentiel. Au sein de MCE Conseils, Martin St-Denis produit des analyses sectorielles et des études d’impact économique pour les entreprises d’économie sociale, les PME et les regroupements syndicaux ainsi que des analyses statistiques et traitements à partir de résultats de sondages.

    Ce projet est réalisé dans le cadre du programme Engagement citoyen de LOJIQ, par le biais de l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ).


    8e Rencontres du Mont-Blanc