• 10.08.2017

    École d'été «Génération d'impact» : la mobilité internationale, un outil d'engagement citoyen

    Cette semaine a lieu l’École d’été de l’Institut du Nouveau Monde (INM) autour de la thématique «Génération d’impact». L’École d’été, ce sont des centaines de jeunes Québécois entourés de spécialistes, d’hommes et de femmes politiques et d’individus engagés qui se réunissent dans le but d’élever l’exercice commun de la citoyenneté. Conférences et ateliers s’articulent autour d’une réflexion sur la participation citoyenne et sur les défis que notre société doit relever.

    «Génération d’impact» appelle à l’engagement et à l’action. 

    Dans cette optique, LOJIQ est heureux d’avoir pu offrir un atelier intitulé La mobilité internationale : un outil d’engagement citoyen pour les jeunes. 

    Via son programme Engagement Citoyen, LOJIQ a pu mettre en place une offre en mobilité internationale visant à accroître le développement de l’individu engagé. Ce programme lui propose d’aller se nourrir d’expériences au travers desquelles il aura l’opportunité de s’initier à des pratiques et des savoirs développés et vécus à l’étranger. Confronter ses idées, s’inspirer de pratiques innovantes, consolider son réseau, envisager la réalisation de projets nouveaux sont autant d’éléments qui assoient la pertinence d’un passage par l’international. C’est ce qu’ont pu démontrer Gabrielle Mercier-Richard, Charles Saliba-Couture et Hilda Sanchez, de l’équipe LOJIQ, aux côtés de jeunes engagés ayant participé à ce programme et qui ont partagé leurs expériences respectives auprès de jeunes concitoyens envisageant de faire, à leur tour, le pas vers l’international.   

    LOJIQ tient à remercier l’Institut du Nouveau Monde pour cette nouvelle collaboration, et plus spécialement les jeunes présents pour leur intérêt et leur insatiable désir d’engagement. 

    Plus d’informations sur l’atelier

    Plus d’informations sur le programme Engagement citoyen de LOJIQ.


    LOJIQ présente également un atelier Youtubers : les nouveaux leaders d’opinion, offert en collaboration avec le Mouvement Non à la Haine, et visant à comprendre la place de ces férus de la vidéo au sein de la société et leur possible contribution à la défense des droits humains sur la toile.