• 13.07.2018

    Les Week-ends de la jeune scène québécoise : une nouvelle saison artistique prometteuse

    La Maison du Québec poursuit sa saison estivale 2018 en juillet et en août avec une programmation tout public. Des artistes prometteurs de la relève artistique québécoise jettent l'ancre à Saint-Malo pour les Week-ends de la jeune scène québécoise. Malouins et touristes pourront voyager à travers la diversité de la création québécoise. 

    Organisés en partenariat avec La Délégation générale du Québec à Paris et l’Office franco-québécois pour la jeunesse, cette 8e saison des Week-ends de la jeune scène mettent en valeur des jeunes talents œuvrant dans des disciplines diverses.

    En cette année du 50e de l’OFQJ deux des projets sont également présentés à la Poudrière St-Luc dans la cité fortifiée de Brouage en Charente-Maritime en collaboration avec l’association Aunis-Saintonge-Brouage-Québec

    Michel Robichaud, auteur-compositeur-interprète

    Les 13, 14 et 15 juillet à 21h 

    Michel Robichaud emporte le public dans son univers aux mille questions. Avec son jeu de guitare sensible et ses textes inspirés, il dépeint des sujets universels du quotidien. Il est accompagné par la violoniste Jess-Charlie Latour-Marleau, un duo plein de rythme et de fraîcheur. 

    Jeunes talents de Cégeps en spectacle en chanson

    Les 20 et 21 juillet à 21h, le 22 juillet à 15h 

    Jeune et engagé, James Labrie, lauréat de Cégeps en spectacle 2018, compte bien tordre le cou aux tracas de la vie avec ses mots et son énergie ! 

    Ariane Roy et Vincent Chouinard, un duo avec une pointe de nostalgie.

    Ariane présente des compositions aux accents folk-pop-soul qui se marient à son timbre de voix unique et sa plume imagée. Composé également du pianiste et chanteur Vincent Chouinard, le duo vous emportera ailleurs.

    Belle Grand Fille

    Les 27, 28 et 29 juillet à 21h

    Belle Grand Fille compose des chansons pour les grands enfants que nous sommes. L’amour valse ? Qu’importe ! Au son de sa voix, la vie continue et les notes enrobent ses textes sensibles et délicats ! Elle chante les petits riens de la vie auxquels sa grande voix et son piano donnent une portée immense.

    La danse contemporaine Dans son salon : Vuela Vuela la danse 

    • Poudrière St-Luc à Brouage : les 31 juillet et 1er août à 17h 
    • Maison du Québec à St-Malo : les 3, 4 et 5 août à 16h30 et 18h 

    Elles bougent, elles dansent. Elles vous surprennent ! Quatre femmes déambulent dans l’espace public, adoptant une manière de bouger qui détonne, comme des touristes en pleine découverte de leur société d’accueil. Elles proposent au public un spectacle  dynamique et inusité.  (en collaboration avec La Danse sur les routes du Québec et le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec)

    Rencontre de la culture et du cinéma autochtone avec Wapikoni 

    • Maison du Québec à St-Malo : les 10 et 11 août à 21h, le 12 août à 16h
    • Poudrière St-Luc à Brouage : Le 14 août à 21h et le 15 août à 16h

    Présentation de courts-métrages sur la culture autochtone commentés par les jeunes cinéastes autochtones Mélanie Brière et Marie-Christine Petitquay

    Le Wapikoni a été cofondé en 2003 par la cinéaste Manon Barbeau, le Conseil de la Nation Atikamekw et le Conseil des jeunes des Premières Nations du Québec et du Labrador avec le soutien de l’Assemblée des Premières Nations et la collaboration de l’Office national du film du Canada.