• 06.11.2018

    Neuf étudiants et professionnels de la Francophonie au 10e Forum du Réseau pour une alimentation durable

    Neuf étudiants et professionnels originaires du Bénin (6), de Tunisie (1), du Burkina Faso (1) et de Côte d’Ivoire (1) ont été soutenus par LOJIQ pour participer au 10e Forum du Réseau pour une alimentation durable (RAD) à Montréal du 1er au 4 novembre 2018.

    Ces jeunes francophones, qui détenaient déjà tous de l’expérience dans le domaine et qui avaient la volonté de s’impliquer davantage dans les secteurs de la sécurité alimentaire et des changements climatiques, ont été recrutés dans le cadre de l'Initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques.


    Le groupe a été accueilli dans les locaux de LOJIQ à Montréal par Sabrina Giroux, adjointe aux programmes en charge des projets liés à l’Initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques.

    Un évènement national à portée internationale

    Leur participation à La Tablée des idées, le 10e forum du RAD a été une véritable opportunité de rencontrer plusieurs des plus grands leaders et organisations innovantes du Canada travaillant sur le thème de l’alimentation. Ils ont eu l’occasion de contribuer au partage et au développement des solutions aux enjeux nationaux et internationaux en ce qui concerne l’alimentation, le climat, l’équité, la santé ou encore la durabilité. Le programme qu’ils ont suivi incluait des visites, des séances plénières, des conférences et des ateliers, et a offert une opportunité unique d’apprentissage et de rencontres.

    Une expérience fructueuse à valoriser

    À l’issu du forum, les participants s’accordent à dire que cette expérience a été « une opportunité concrète de réseautage avec des spécialistes d’Amérique du Nord et un enrichissement certain des connaissances au niveau de l’alimentation durable et de la souveraineté alimentaire au niveau international (étude comparative de ce qui se fait au Québec en comparaison de l’Afrique). Nous avons pu découvrir la culture québécoise et tisser des liens qu’on espère fructueux dans nos activités professionnelles à venir ».

    Ce forum a été co-organisé par la Concordia Food Coalition et l’Université Concordia.

    L’Initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques

    L’Initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques vise à renforcer les capacités des pays francophones les plus vulnérables aux changements climatiques, dont prioritairement les pays d’Afrique subsaharienne, d’Afrique du Nord et des Antilles. Financée par le Fonds vert, elle est coordonnée par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie. Sa mise en œuvre est assurée par LOJIQ et l’Institut de la Francophonie pour le développement durable, qui favorisent la mobilité internationale et la réalisation de projets destinés aux jeunes en entrepreneuriat et économie verte ainsi qu’en éducation aux enjeux climatiques. Rappelons que le Fonds vert, auquel 100 % des revenus générés par les ventes aux enchères du marché du carbone sont versés, finance notamment la mise en œuvre des mesures du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, qui se décline en plus de 150 actions. Ces dernières visent à réduire les émissions de gaz à effet de serre ainsi qu’à améliorer la capacité d’adaptation de la société québécoise aux impacts des changements climatiques. 

    Cliquer ici pour en savoir plus sur ce programme offert par LOJIQ.