Prix LOJIQ Développement durable 2013

La technologie verte au service du développement des ressources hydriques

Pour son travail de fin d’études en génie mécanique au Cégep de Sherbrooke, Marc-Antoine Meilleur s’est inspiré de la nature afin de mettre en oeuvre son projet.  Il a participé à la conception, la fabrication et l’implantation de systèmes de traitement d'eau à partir de technologies vertes dans la région de Tadla-Azilal, au Maroc.  La turbine inspirée des moulins traditionnels berbères est facile à installer, repliable et transportable. En outre, elle peut générer de l'électricité à même le débit d'eau servant à irriguer les parcelles de cultures déjà existantes.

Il a porté une attention particulière au transfert des connaissances dans son milieu d’accueil, afin d’assurer l’utilisation du système par la communauté après son départ.  Marc-Antoine qui poursuit actuellement des études universitaires en génie mécanique est membre de plusieurs organisations promouvant le développement durable et demeure engagé dans l’innovation technologique verte, réaliste et intelligente.

Retour à la liste des lauréats