• 01.03.2019

    Cinq jeunes professionnelles québécoises du cinéma d’animation participeront au Festival Anima à Bruxelles

    Grâce à LOJIQ - Les Offices jeunesse internationaux du Québec, en collaboration avec le Festival Anima et Les Sommets du cinéma d’animation, organisés par la Cinémathèque québécoise, cinq jeunes professionnelles québécoises du cinéma d’animation participeront au Festival Anima à Bruxelles du 1er au 10 mars 2019.
     
    Plusieurs activités seront au programme dont des présentations de films et des compétitions nationales et internationales de courts et longs métrages, étudiants et professionnels. Les participantes pourront prendre part à des classes de maitres et à Futuranima, les rencontres professionnelles du festival, qui connaissent une professionnalisation grandissante avec, notamment, une Bourse à l’emploi et un forum international de producteurs.
     
    Enfin, les jeunes professionnelles de l’animation seront invités à assister à la soirée de clôture. Pour l’occasion, le numéro présenté sera le célèbre film de Winsor McCay, Gertie the Dinosaur (1914). Ce projet de reconstruction historique est d’ailleurs une production de la Cinémathèque québécoise et l’Office national du film du Canada avec le soutien de l’Université Notre-Dame.

    Les participantes soutenus par LOJIQ

    Keyu Chen
    Keyu Chen est réalisatrice de courts métrages d’animation indépendants. Présentement, elle est animatrice à temps plein à l’Office national du film du Canada (ONF) et étudiante en management des entreprises culturelles à temps partiel aux HEC Montréal.

    Caroline Blais
    Caroline Blais est une artiste multidisciplinaire qui a étudié le cinéma, le design graphique et les langues à Montréal et en Laponie. Sa pratique se situe à la frontière de l’art et du design graphique, et prend souvent place dans l’espace public. Son travail a été présenté au Canada, aux États-Unis et en Europe, sous forme de performance vidéo, de court métrage, d’installation vidéo, de livre ou de projet web. Elle tire son inspiration de ses observations du quotidien, des gens qu’elle rencontre et de voyages dans des lieux incongrus.

    Lori Malépart-Traversy
    Lori Malépart-Traversy est réalisatrice de films d’animation de Montréal. Elle a fait ses études à l’Université Concordia en cinéma d’animation et en arts visuels. Ses courts-métrages (Le clitoris, Sparky Ketchup et Extra champignons) ont été présentés dans plusieurs festivals dans les dernières années. En 2016, Lori a co-réalisé des capsules vidéo contre le harcèlement sexuel pour l’Université Concordia. Elle a également collaboré à des projets de films à titre d’assistante-animatrice et d’encreuse. Elle travaille actuellement sur un projet de film sur la masturbation féminine à l’ONF.

    Pascaline Lefebvre
    Pascaline Lefebvre est une illustratrice basée à Montréal. Elle travaille actuellement dans le domaine de l’animation. Pascaline travaille à la fois sur des projets animés et des livres d’images et partage son temps entre travail personnel et projets commerciaux.

    Marilyne Lamontagne
    Marilyne Lamontagne a un bagage académique en étude théâtrale et travaille présentement en production (coordination) pour ON Animation Studios. Elle souhaite devenir productrice spécifiquement en animation.
     
    La participation des jeunes professionnelles québécois est soutenue par LOJIQ — Les Offices jeunesse internationaux du Québec grâce à son volet Action culturelle et artistique du programme Développement de carrière.

    Les partenaires