• 02.02.2009

    Entente de collaboration entre l’OQAJ et l’Institut national de la jeunesse du Chili

    L’Institut national de la jeunesse du Chili (INJUV) Le président-directeur général de l’Office Québec-Amériques pour la jeunesse (OQAJ), monsieur Alfred Pilon, et le directeur national de l’Institut national de la jeunesse du Chili (INJUV), monsieur Juan Eduardo Faúndez Molina, signaient le 30 janvier dernier une entente sur la mise en œuvre d’un programme conjoint d'échanges au profit des jeunes du Québec et du Chili.

    La signature a eu lieu en présence du secrétaire général de l’Organisation ibéro-américaine de la jeunesse, monsieur Eugenio Ravinet Muñoz, dans le cadre de la XIVe Conférence ibéro-américaine des ministres et responsables de la jeunesse, à Santiago au Chili.

    Cette entente permet la mise en œuvre d’un programme conjoint d'échanges offrant aux jeunes québécois et chiliens âgés entre 18 et 35 ans la possibilité d’améliorer leurs habiletés professionnelles en réalisant un projet dans l’autre communauté ou en participant à un événement à caractère multilatéral. L’entente cible cinq axes d'intervention : 

    L’entrepreneuriat

    Soutien aux échanges de jeunes entrepreneurs et mise en relation d’institutions offrant des formations spécifiques en entrepreneuriat, échange de modèles d’entreprises par la participation à des séminaires, congrès et colloques, et soutien à des initiatives encourageant la culture entrepreneuriale sur les territoires respectifs. 

    L'engagement social

    Appui de la mise en réseau de jeunes socialement engagés afin de les sensibiliser à un contexte politique, économique et social différent. Soutien à l’échange d’expertise entre des organisations de la société civile ayant pour vocation le service à la communauté et le développement d’attitudes positives chez les jeunes adultes. 

    Les politiques jeunesse

    Soutien aux échanges d’information sur les initiatives du Québec et du Chili en matière de politiques jeunesse. Mise en relation des organismes responsables des politiques jeunesse ainsi que des groupes de jeunes actifs sur ces dossiers.

    Les arts et la culture

    Promotion des échanges et de la participation des jeunes artistes à des manifestations sur chacun des territoires afin d’élargir leurs horizons de création et éventuellement de permettre la coproduction et d’autres formes de collaboration entre eux et des groupes artistiques.

    En plus de mettre en place un cadre de collaboration qui favorise l’échange d’expériences relatives aux actions mises en œuvre au profit des jeunes ainsi que l’acquisition, par les jeunes du Québec et du Chili, d’expériences utiles à leur développement professionnel et personnel, cette collaboration entre l’OQAJ et l’INJUV favorisera une meilleure connaissance mutuelle, contribuera à  l'enrichissement culturel des jeunes et assurera le développement de liens durables entre les deux communautés.

    L’OQAJ

    Créé en septembre 2000, l’Office Québec-Amériques pour la jeunesse (OQAJ) est un organisme du gouvernement du Québec ayant pour mission de développer les relations entre les jeunes du Québec et ceux des autres peuples des Amériques en vue de favoriser, par la réalisation d’une activité de formation à l’étranger, la connaissance de leur culture mutuelle, d’accroître les échanges et de susciter le développement de réseaux de coopération. L’OQAJ aide en moyenne 1 200 Québécois par année à réaliser un projet dans les Amériques. Depuis sa création, il a accompagné plus de 10 000 participants.

    L’OQAJ fait partie des Offices jeunesse internationaux du Québec, un regroupement né en 2007 de la volonté du gouvernement du Québec d’offrir aux jeunes adultes québécois un accès unique vers l’international. LOJIQ regroupe l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ), l'Office Québec Wallonie Bruxelles pour la jeunesse (OQWBJ) et l'Office Québec-Amériques pour la jeunesse (OQAJ).