• 10.10.2019

    L’Office franco-québécois pour la jeunesse salue la nomination de Jean-Stéphane Bernard, nouveau secrétaire général au Québec

    L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) salue la nomination de Jean-Stéphane Bernard à titre de secrétaire général de l’OFQJ au Québec à compter du 9 octobre. Cette nomination vient compléter la prise de fonction de M. Bernard du 30 septembre dernier, comme président-directeur général et membre du conseil d’administration de l’Office Québec-Monde pour la jeunesse (OQMJ).

    Lors de sa première rencontre avec l'équipe, Jean-Stéphane Bernard, précédemment haut-fonctionnaire qui a œuvré au niveau des relations internationales et canadiennes, a tenu à saluer « la formidable carrière » de son prédécesseur : « Michel Robitaille a travaillé avec beaucoup de succès pour la Francophonie, les relations internationales et la diplomatie du Québec. Lorsque je suis arrivé au ministère des Relations internationales, il y a plus de 10 ans, Michel a tout de suite été un exemple de leadership et de vision! Aujourd’hui, je suis très fier et heureux de lui succéder en tant que président-directeur général de LOJIQ | OQMJ et secrétaire général de l’OFQJ. Les Offices, que je connais bien et avec lesquels j’ai déjà eu la chance de collaborer par le passé, jouissent d’une réputation solide. Je suis ravi d’avoir l’opportunité de prolonger et de développer les actions menées jusqu’à présent par cette dynamique équipe tout en apportant ma pierre à l’édifice ».

    Marianne Beseme, secrétaire générale de l’OFQJ en France, a également tenu à saluer « la nomination de Jean-Stéphane Bernard en tant que secrétaire général de l’Office franco-québécois pour la jeunesse. Au lendemain du 50e anniversaire de notre Office, les échanges de jeunes qu’il accompagne des deux côtés de l’Atlantique n’ont jamais été aussi intenses et nombreux ; je suis certaine que nous travaillerons main dans la main pour offrir à toujours plus de jeunes des opportunités de mobilité diverses et de qualité, pour enrichir leur parcours et concrétiser leurs projets. Je tiens à remercier chaleureusement Michel Robitaille pour le travail accompli ensemble et le félicite pour sa nomination comme président du Conseil d’administration du Centre de la Francophonie des Amériques. »

    À propos de l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ)

    Depuis sa création en 1968, l’OFQJ a généré des milliers d’actions, soutenu la mobilité de quelque 150 000 jeunes Québécois et Français âgés de 18 et 35 ans et établi des partenariats pérennes et structurants pour la relation bilatérale. Par la mise en œuvre de programmes de mobilité axés sur le développement et le perfectionnement professionnels, dans les secteurs économique, culturel, académique et social, il encourage le développement professionnel et l’employabilité des jeunes adultes et favorise les découvertes interculturelles et le maillage des réseaux.