• 03.04.2019

    LOJIQ a accueilli une délégation de 19 entrepreneurs et professionnels de la francophonie issue du domaine de la lutte contre les changements climatiques

    Dans le cadre de l’Initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques, LOJIQ a accueilli une délégation de 19 entrepreneurs et professionnels du domaine de la lutte contre les changements climatiques et provenant du Burkina Faso, de Côte d’Ivoire, du Mali, du Maroc, du Niger et du Sénégal, pour participer à Americana – 13e Forum sur l’environnement et Salon international des technologies environnementales, et au Symposium Sols vivants

    Ces deux événements ont permis le partage et l’échange d’expertise autour de thématiques liées à l’innovation et technologies propres, la transition énergétique, les villes durables, l’économie verte et circulaire, l’adaptation aux changements climatiques, l’investissement responsable et écofiscalité, et la captation du carbone par les sols.

    En plus de participer aux différents ateliers, la délégation a pu partager son expertise lors de deux moments forts de leur séjour : un atelier participatif sur le thème de « La Francophonie comme catalyseur dans la lutte contre les changements climatiques », lors d’Americana, et « Les réalités africaines, quels enjeux, quelles solutions », groupe de discussion lors du Symposium Sols Vivants.

    Au cours de leur séjour, les dix participants d’origine marocaine ont eu l’opportunité de rencontrer madame la Consule générale du Maroc, qui a souligné la relation unique et exceptionnelle entre le Maroc et le Québec.

    Témoignages

    « Ce fut une expérience enrichissante que je conseillerais à toute personne ayant un projet à vocation environnementale ou ayant le souci de la lutte contre le réchauffement climatique. Ma participation m'a permis de confronter mes idées avec des professionnels et ainsi j'ai pu élargir mon carnet d'adresses. » - Fatimaezzahraa Bassi (Maroc)


    « Cette semaine a été pour moi un moment fabuleux et très riche en découvertes et en réseautage qui m'a permis d'entrer en contact avec de potentiels partenaires. Merci à LOJIQ de cette opportunité. » - Malick Niang (Sénégal)

    « La participation au Forum Americana et au Symposium Sols Vivants fut une expérience fabuleuse. Les rencontres, les conférences, ont réveillé en moi une envie, celle d'être le précurseur d'un mode de vie écocitoyen et respectueux de l'environnement au Sénégal. » - Nicola Mbengue (Sénégal)

    « Expérience unique, fabuleuse et très enrichissante pour ma part ! Americana m'a résolument injecté la volonté d'aller beaucoup plus loin dans mes idées qui contribueront très certainement à la lutte contre les changements climatiques.
Un grand merci à toute l'équipe de LOJIQ » - Lydie Doamba (Burkina Faso)

    « La participation à ces événements m'ont appris comment régénérer le sol et rentabiliser la production en tenant compte de la santé du sol, du climat et de l'Homme. » - Ladji Fainke (Mali)

    À propos de LOJIQ et de l’Initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques

    LOJIQ - Les Offices Jeunesse internationaux du Québec, est un organisme du gouvernement du Québec qui a pour mandat le développement professionnel et personnel des jeunes adultes québécois en leur permettant de réaliser un projet à l’international et permet également d’accueillir des jeunes de l’extérieur du Québec dans le cadre d’activités ponctuelles et par l’intermédiaire de ses partenaires.

    L’Initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques vise à renforcer les capacités des pays francophones les plus vulnérables aux changements climatiques, dont prioritairement les pays d’Afrique subsaharienne, d’Afrique du Nord et des Antilles. Financée par le Fonds vert, elle est coordonnée par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec. Sa mise en œuvre est assurée par LOJIQ et l’Institut de la Francophonie pour le développement durable, qui favorisent la mobilité internationale et la réalisation de projets destinés aux jeunes en entrepreneuriat et économie verte ainsi qu’en éducation aux enjeux climatiques.