• 08.03.2016

    LOJIQ appuie quatre jeunes experts québécois au 2e Congrès interaméricain sur les changements climatiques (CICC 2016) à Mexico

    Quatre jeunes experts québécois intéressés par les enjeux environnementaux ont été sélectionnés pour participer au 2e Congrès interaméricain sur les changements climatiques (CICC 2016) qui se tient du 14 au 16 mars 2016 à Mexico.  Ils sont étudiants, chercheurs ou professionnels et souhaitent approfondir leurs connaissances sur le sujet. La programmation du CICC 2016, où seront abordés les aspects scientifiques, économiques,  politiques  et sociaux des changements climatiques ainsi que des propositions stratégiques pour en contrer les effets est une opportunité unique d’enrichir leurs parcours personnel et professionnel. 

    Les membres de la délégation sont :

    Maxim Audet Daigle
    À titre d’ingénieur civil spécialisé en environnement, Maxim assume actuellement les fonctions de coordonnateur de projets au sein de la division des Études d’impacts chez BPHenvironnement. Impliqué au sein de divers organismes tels que la Fondation Terd’O, actif depuis plus de sept ans dans la promotion des enjeux associés à l’eau, il a également été membre exécutif d’Ingénieurs sans frontières. Conscient de l’imminence et de la portée des changements à venir, il a le désir de contribuer à l’effort global de la lutte contre les changements climatiques.
     

    Macarena Diab
    Étudiante aux Hautes Études internationales de l’Université Laval, Macarena a étudié en Uruguay, au Chili et à Québec. Intéressée par les enjeux environnementaux, elle a participé à l’École internationale d'été sur la géopolitique des ressources naturelles de l’Université de Calgary et au Rendez-vous international sur la gestion intégrée de l'eau, organisé par le Réseau des organisations de bassin d'Amérique du Nord (ROBAN) à Québec en 2015.
     

    Christopher Dimet
    Finissant à la maîtrise en sciences de la Terre à l’Institut national de la recherche scientifique du Québec, Christopher se spécialise dans l’étude d’un procédé qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre industrielles. Admis dans l’Ordre des Géologues du Québec, il possède de l’expérience sur le terrain et en laboratoire et s’intéresse particulièrement aux stratégies environnementales en réponse aux changements climatiques.  
     

    Luis Gomez
    Co-coordonnateur des activités et des projets du Collectif de recherche en aménagement paysager et agriculture urbaine durable (Le CRAPAUD), Luis s’intéresse aux dernières stratégies en matière de développement durable. Il croit notamment à la possibilité de contrer les effets des changements climatiques en faisant la promotion et la diffusion de l’agriculture urbaine durable ainsi que du verdissement urbain.

    Le CICC 2016 est organisé par la Division de coordination des changements climatiques (DC3) de l'Association interaméricaine de génie sanitaire et environnemental (AIDIS - Asociación Interamericana de Ingeniería Sanitaria y Ambiental), avec le soutien de l'Institut de génie de l'Université Nationale Autonome du Mexique (UNAM), l'Association mexicaine du génie, des sciences et de la gestion environnementale (AMICA - Asociación Mexicana de Ingeniería, Ciencia y Gestión Ambiental), le Réseau mexicain de l'évaluation du cycle de vie (REMACV) et le ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles (SEMARNAT - Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales).

    Ces institutions ont uni leurs forces afin d'offrir une plate-forme unique de connaissances et d'avancées technologiques, afin de permettre aux secteurs industriels, gouvernementaux et académiques d'adapter et de mettre en pratique des politiques publiques pour contrer les changements climatiques. Sous le slogan "la connaissance et l'innovation pour relever les défis des changements climatiques", la conférence se penchera sur divers thèmes, dont :

    • le marché du carbone;
    • l'évaluation du cycle de vie;
    • l'environnement;
    • le développement durable.

    En octobre 2015, le Québec a signé un accord avec les autorités fédérales mexicaines qui vient notamment renforcer la collaboration entre le Mexique et le Québec en matière d’environnement et de changements climatiques. Dans le cadre de ce colloque, les actions du Québec dans ces domaines seront présentées par la Délégation générale du Québec à Mexico lors de la journée d’ouverture.

    Consulter l’entente
    2e Congrès interaméricain sur les changements climatiques (CICC 2016)