• 24.02.2015

    OQMJ - Catherine Dugas en stage aux Archives cantonales jurassiennes

    LOJIQ a sélectionné Catherine Dugas pour un stage en tant qu’archiviste aux Archives cantonales jurassiennes [ArCJ] de Porrentruy dans le Canton du Jura en Suisse du 12 janvier 2015 au 03 avril 2015. Les Archives cantonales jurassiennes font partie des institutions publiques de la République et Canton du Jura. Elles remplissent d'une part une fonction administrative pour assurer la traçabilité de l'action de l'État et, d'autre part, patrimoniale par la constitution du patrimoine archivistique cantonal. Les fonds qui y sont actuellement conservés occupent environ 4 km de rayons et datent essentiellement des XIXe et XXe siècles. Les ArCJ recueillent, décrivent, conditionnent, conservent et mettent à la disposition du public les informations produites par les autorités et les unités administratives cantonales. Ainsi elles sont un lieu de mémoire par excellence de l'activité de l'administration.

    Témoignage de Catherine Dugas

    « Je suis une récente diplômée de l’Université de Montréal, j’utilise beaucoup de mon temps pour la communauté archivistique. Je suis coresponsable du comité des communications de l’Association des archivistes du Québec (AAQ) depuis mai 2014. J’ai également cofondé en 2012 le groupe Archivistes étudiants et diplômés du Québec (ARÉDIQ), un groupe d’intérêt pour les étudiants et récents diplômés en archivistique. À la recherche d’un milieu de travail passionnant, j’ai postulé pour le stage aux Archives cantonales jurassiennes (ArCJ) pour pouvoir élargir ma connaissance du milieu archivistique international, diversifier mon savoir professionnel et évidemment découvrir la Suisse!


    Lorsque j’ai soumis ma candidature pour le stage en archivistique à Porrentruy, l’annonce décrivait le mandat du stagiaire comme suit « collaborer avec les unités administratives cantonales jurassiennes pour l’établissement de leur plan de classement et de leur calendrier de conservation ». Lorsque j’ai parlé à l’employeur pour l’entrevue de sélection, il m’a expliqué que le mandat était plus précisément d’effectuer l’inventaire d’un fonds d’archives d’état, le fonds des Archives de la période bernoise (1815-1978). Comme je désire développer mes compétences en traitement des archives historiques. Cette idée m’a emballée. Mon employeur m’a avertie dès le départ que la masse documentaire à traiter était beaucoup trop vaste pour que j’espère même arriver à la moitié durant le court temps de mon séjour. L’idée est que j’enclenche le processus de traitement pour voir comment il est possible d’aborder ce fond d’archives. Ces documents concernent l’administration de la région du Jura qui était à cette époque incorporée dans le canton de Berne. Au moment de l’indépendance du Jura, ces archives ont été rapatriées, mais sans qu’un traitement et classement complet soit effectué et ce depuis la fin des années 80 et le début des années 90. Même si la tâche m’enthousiasmait, j’ai eu quand même quelques difficultés à saisir toutes les nuances des structures administratives qui ont créé ces documents et avec lesquelles j’ai dû me familiariser pour pouvoir mener à bien le projet étant une néophyte pour ce qui est de l’histoire suisse. Également, le fait que le tiers des documents soient en allemand apporte une difficulté de plus! Le personnel de l’équipe des ArCJ étant très généreux de leur temps et de leurs connaissances, j’ai pu m’appuyer sur eux pour avancer à travers mes questionnements. Ils m’ont également impliquée dans les autres projets que les ArCJ portent en ce moment et me demandent régulièrement mon avis sur leurs pratiques. Pour tout cela je les remercie chaleureusement, car l’expérience n’aurait pas été autant formatrice et captivante sans leur ouverture. »

    Ce stage est rendu possible grâce à l'appui du Secrétariat à la jeunesse (SAJ) dans le cadre de la Stratégie d'action jeunesse 2009-2014 du gouvernement du Québec. 

    Archives cantonales jurassiennes (ArCJ)
    Catherine Dugas