• 14.07.2015

    OQMJ - Le guitariste André Rodrigues participe au International Council for Traditional Music à Astana, Kazakhstan

    LOJIQ soutient le projet du guitariste André Rodriguez qui participe du 16 au 22 juillet au colloque international de la ICTM - International Council for Traditional Music qui se déroulera à Astana, Kazakhstan.  Le Conseil international de la musique traditionnelle est une organisation non gouvernementale en relations formelles de consultation avec l'UNESCO. Ses objectifs sont de promouvoir l'étude, la pratique, la documentation, la préservation et la diffusion de la musique traditionnelle et la danse de tous les pays. A ces fins le Conseil organise des conférences mondiales, symposiums et colloques.

    André Rodriguez y  présentera ses recherches doctorales sur le développement de la musique brésilienne composée pour guitare pendant la première moitié du 20e siècle dans l’axe Rio de Janeiro – São Paulo, qui étaient, à l’époque, les deux centres politiques et économiques du pays. Deux genres musicaux principaux seront au cœur de son discours : le choro et la valse.

    « Ma participation au 43e colloque biennal de l’International Council for Traditional Music s’avère grandement bénéfique à plus d’un titre. Tout d’abord, je présenterai le projet de recherche que je mène actuellement dans le cadre de mon doctorat auprès de spécialistes reconnus sur la scène internationale, à la fois dans une perspective théorique, mais aussi pratique. Ma communication me permettra ainsi de discuter de mes hypothèses et méthodes de travail. D’autre part, ceci me permettra de faire connaître les travaux effectués au Québec et plus particulièrement ceux que nous effectuons à la Faculté de musique de l’Université de Montréal, lieu de référence emblématique au Québec et au Canada dans le domaine des études musicales.

    Pour cet atelier, je présenterai à la guitare des extraits de choros et de valses composés par quatre des guitaristes les plus importants de la première moitié du 20e siècle, qui ont développé leurs carrières autant comme soliste qu’en tant qu’accompagnateur de serestas et regionais : Américo « Canhoto » Jacomino (1889-1928), João « Pernambuco » Teixeira Guimarães (1883 – 1947), Anibal Augusto « Garoto » Sardinha (1915-1955) et Dilermando Reis (1916 – 1977). »

    Photo : © André Rodrigues




    Consulter le programme