• 02.09.2015

    OQWBJ - Les résidences MixOFF se poursuivent à Mons en Wallonie-Bruxelles

    LOJIQ soutient les duos MixOFF pour la 6e édition du projet Ailleurs en Folie, Montréal/Québec qui se déroulera du 17 au 27 septembre à Mons en Wallonie-Bruxelles et qui réunira plus de 80 artistes québécois. Conçue par la commissaire Jasmine Catudal, codirectrice de La Serre – Arts vivants cette importante vitrine sur la création québécoise a été imaginée comme une rencontre entre les arts plastiques, les arts vivants mais aussi culinaires.

    Le projet Ailleurs en Folie est une initiative de la Maison Folie, un centre culturel multidisciplinaire au cœur de la ville de Mons, visant à présenter, à travers une programmation dynamique, novatrice et festive, ce qui façonne l’identité de huit villes et à établir un dialogue avec la culture locale. Montréal est la seule ville en Amérique du Nord invitée à Mons pour occuper cet espace culturel.

    Les MixOFF

    Après avoir travaillé en binôme lors d’une résidence à Montréal dans le cadre du OFFTA en mai dernier, les huit jeunes artistes — quatre provenant de Wallonie-Bruxelles et quatre du Québec — présenteront une seconde version d’objets scéniques issus d’une rencontre entre les territoires de la création belge et québécoise pour donner naissance à de nouveaux dialogues transatlantiques. Ce projet est rendu possible avec le soutien du Ministère de la Culture et des Communications, de la Délégation générale du Québec à Bruxelles, de LOJIQ – Les Offices jeunesse internationaux du Québec et du Bureau international Jeunesse (BIJ) de Bruxelles.

    Les duos artistiques

    Emmanuel Schwartz et Salvatore Calcagno | Adam Kinner et Vera Tussing | Sarah Berthiaume et Florence Minder | Olivia Boudreau et Sabine Molenaar

    Biographies

    Emmanuel Schwartz
    Comédien, musicien, metteur en scène et auteur, Emmanuel Schwartz mène simultanément une série de démarches artistiques radicales, en complicité avec des artistes comme le chorégraphe Dave St-Pierre, les réalisateurs Denis Villeneuve et Xavier Dolan, ainsi que le metteur en scène Marc Beaupré. Créateur atypique, Emmanuel Schwartz travaille dans ses œuvres à harnacher la force antique des mythes pour donner à voir ce qui se joue réellement dans les conflits policés qui tissent la vie contemporaine.

    Salvatore Calcagno
    Salvatore Calcagno débute sa carrière en 2011 avec une courte forme nommée Gnocchi mettant en scène un inceste culinaire entre un jeune homme et sa mère. En 2012, il crée La Vecchia Vacca, un succès public et critique, nominé par deux fois aux Prix de la Critique et présenté à Marseille, Bruxelles et Paris (Vanves). En 2014, il a travaillé à la création d’une tragédie musicale dans le cadre du Festival XS au Théâtre National de Bruxelles et assiste Armel Roussel à la mise en scène de deux auteurs canadiens, Gilles Poulin-Denis et Sarah Berthiaume. 

    Adam Kinner
    Adam Kinner est un artiste basé à Montréal qui œuvre en danse, en musique et en performance. D’abord formé en musique, Kinner a commencé à concevoir des chorégraphies dans le but de revisiter le cadre de la performance musicale. Coincé entre la logique de la musique et celle de la danse, Kinner chevauche maintenant les deux dans le but d’examiner leurs prétentions contingentes à la vérité.

    Vera Tussing
    Diplômée de la London Contemporary Dance School, Vera Tussing a travaillé en tant que chorégraphe et danseuse à travers le Royaume-Uni, la Belgique et l’Europe. Son travail a été présenté et coproduit par des institutions telles que ROH2 pour First à la Royal Opera House, The Place dans le cadre de The Place Prize à Londres et également à STUCK Art Centre à Louvain et le Monty Theatre à Anvers.

    Sarah Berthiaume
    D’abord formée comme comédienne, Sarah Berthiaume est aussi auteure et scénariste. Elle est l’auteure des pièces Le Déluge après, Disparitions et Villes Mortes, parues aux Éditions de Ta Mère. En 2013, sa pièce Yukonstyle a été montée simultanément au Théâtre d’Aujourd’hui à Montréal et au Théâtre national de la Colline à Paris, avant d’être produite à Bruxelles, Innsbruck, Heidelberg et Toronto. Sarah travaille également en tant que scénariste pour l’adaptation cinématographique de Yukonstyle, ainsi que pour l’émission Subito Texto sur les ondes de Télé-Québec. En tant que comédienne, on a pu la voir dans Martine à la plage, un solo que son complice Simon Boulerice a écrit pour elle.

    Florence Minder
    Florence Minder est une actrice et auteure suisse formée à l’INSAS à Bruxelles. Son travail d’écriture scénique sert à jeter les bases sensibles d’une interaction possible avec le public. Les formes qui en résultent (Good Mourning ! VOSTbil, Calendrier de l’Avent, Saison 1) dialoguent également avec les contextes spécifiques de leur représentation (théâtres, musées, hôtel...) Jouant en français, allemand et anglais, l’artiste compte notamment parmi ses collaborations artistiques: Fabien Prioville, Karen Köhler, Pascal Merighi, Sofie Kokaj ou encore Selma Alaoui.

    Sabine Molenaar
    Sabine Molenaar, originaire des Pays-Bas, a déménagé à Amsterdam en 2003 pour étudier le théâtre et la danse moderne à Amsterdamse Hogeschool voor de Kunsten. En 2006, elle a travaillé avec Ann van den Broek pour la performance E19 the way to San José and, a été entre 2006 et 2008, cofondatrice de la compagnie hollandaise Instant Collective. En 2008, elle alla à Bruxelles et travailla 2 ans avec la compagnie Peeping Tom, avec laquelle elle partie en tournée internationale pour la performance 32 rue Vandenbranden. En 2012, elle créa son premier solo, That’s it, sous le chapeau de sa nouvelle compagnie Sandman. That’s it a gagné le premier prix lors du festival ACT à Bilbao et le prix pour “Strongest female talent” au Theater Aan Zee à Ostende en Belgique.

    Olivia Boudreau
    La pratique de l’artiste Olivia Boudreau combine le film, la vidéo et la performance dans des œuvres qui explorent la perception, la temporalité et le visible en utilisant le plan-séquence, et plus récemment la structure narrative et le montage de plans. Son installation vidéo L’Étuve – une étude à grande échelle de cinq femmes dans un sauna – a retenu l’attention lors de la dernière Triennale du Musée d’art contemporain de Montréal en 2011. En 2011, elle était récipiendaire du Prix Pierre-Ayot de la Ville de Montréal. En 2012 et 2014, elle faisait partie de la sélection québécoise au prestigieux prix Sobey.



    MAISON FOLIE – ESPACE DES POSSIBLES
    DIM. 27.09.2015 – 20H30
    20 MIN. PAR MIXOFF
    GRATUIT – ENTRÉE LIBRE

    Photo du haut: © OFFTA

    Ce projet a été réalisé dans le cadre du programme Développement professionnel de LOJIQ, par le biais de l’Office Québec Wallonie Bruxelles pour la jeunesse (OQWBJ).


    Voir le communiqué de presse  
    Consulter la programmation complète