• 23.06.2016

    Pour leur 4e mission à l'international, LOJIQ soutient les trotteurs engagés du CJE Lac-Saint-Jean-Est en Équateur

    Du 17 mai au 5 juin 2016, neuf jeunes adultes du Carrefour jeunesse emploi Lac-Saint-Jean-Est se sont rendus à Guano en Équateur, après avoir complété sept semaines d'activités de préparation, pour participer à un chantier de travail communautaire.

    Les retombées du séjour international ont été marquantes. « L'Équateur a eu un impact sur nos perceptions, le projet va me permettre de faire un nouveau départ, de faire les études que je veux pour moi et d'arrêter de considérer toujours l'autre facteur qui est la pression sociale, je ne suis pas obligée d'aller nécessairement chercher un doctorat, j'ai arrêté de me mettre des barrières. À mon retour, j'ai obtenu un poste. Cette expérience m'a ramenée à qui j'étais vraiment, ça a ramené mes valeurs à la bonne place, explique Audrey-Maude Toupin, participante au projet des trotteurs engagés.

    Pour les préparer au séjour à l’étranger et à l’accomplissement de leur projet de vie, ils ont pris part à des ateliers axés sur l’apprentissage de l’espagnol et le développement de l’employabilité, de la citoyenneté et des aptitudes personnelles et sociales. Ils ont participé à des activités de groupe, des rencontres individuelles avec un intervenant et organisé des activités de financement.  


            


    Ce projet cible les jeunes qui ne sont pas prêts à intégrer le marché du travail, qui éprouvent des difficultés dans leurs choix de carrière ou encore qui souhaitent avoir une première expérience de travail sur le territoire de Saguenay et qui ont une volonté profonde de s’intégrer à la communauté tant au niveau social, culturel qu’économique. Un désir de renforcer le rapprochement interculturel, diminuer les préjugés et ouvrir les horizons des jeunes sur les diverses cultures.  


    Après cette formation prédépart, de sept semaines, un séjour d’une durée de 18 jours a eu lieu à Guano en Équateur. Ce chantier d’insertion a été organisé par le Centre de solidarité internationale du Saguenay-Lac-Saint-Jean en collaboration avec l’organisme Agro-vida, un partenaire terrain qualifié et impliqué au sein des communautés au niveau environnemental et social. À leur arrivée en Équateur, les participants ont intégré des familles d’accueil. Différents ateliers de travail ont été réalisés, la plantation d’arbres en montagne, la fabrication de gros sac d'engrais naturel et biologique. Ces jeunes ont su relever le défi avec brio.

    À la suite du séjour à l’étranger, une période de deux semaines a été consacrée au retour sur l’expérience, à la mise en action et au partage.

    CJE Lac-Saint-Jean-Est