• 06.12.2010

    Quatre jeunes auteurs et quatre jeunes auteurs et éditeurs québécois à la Foire internationale du livre 2010 au Mexique

    Les participantsLOJIQ a appuyé la participation de quatre jeunes auteurs et éditeurs québécois à la Foire internationale du livre (FIL) de Guadalajara au Mexique qui s’est déroulée du 28 novembre au 5 décembre 2010.

    Au cours de leur séjour, les quatre participants ont pris part aux activités de la FIL en tant que représentants de l’industrie littéraire québécoise. En plus de présenter leurs œuvres au public, ces derniers ont aussi échangé sur des sujets tels que le marché et l’état de la création littéraire au Québec.

    Les participants

    Participer à la Foire internationale du livre de Guadalajara fut l’occasion pour ces jeunes professionnels d’enrichir leur parcours d’une expérience internationale mais aussi de faire la promotion de leurs ouvrages littéraires ou celle de leur maison d’édition.

    Afin de faciliter la réalisation de ce projet à Guadalajara, un partenariat a été établi entre LOJIQ, la Délégation générale du Québec à Mexico (DGQM), le ministère des Relations internationales (MRI) et le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine (MCCCF).

    « Nueva Generación de Autores y Editores de Québec »

    Simon LAMBERT  est diplômé de l'Université Laval en philosophie et en littérature. Il habite Québec et a publié son premier roman aux éditions VLB : La chambre (sept. 2010).

    Marc-André AUDET  est le directeur général des éditions Les Malins. Travaillant dans le monde du livre depuis l’âge de 19 ans, il a occupé tour à tour les postes de libraire, coordonnateur au marketing, éditeur, et directeur général adjoint d’une grande maison d’édition canadienne. En 2008, il a fondé les éditions les Malins. Cette maison d’édition se spécialise dans l’édition de livres pratiques, jeunesses, et d’essais politiques.

    Marie-Noëlle GAGNON  vit à Montréal. Détentrice d'une maîtrise en études littéraires, elle a voyagé sur tous les continents et a exercé pendant quelque temps le métier de journaliste. Elle est aujourd’hui éditrice pour les éditions Michel Brûlé, et ce, depuis deux ans. Elle a d’ailleurs signé un premier roman aux éditions Triptyque en octobre 2009, L’hiver retrouvé.

    Élodie COMTOIS  travaille aux éditions Écosociété en tant qu’éditrice et responsable des communications depuis 2006. Elle est diplômée de l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence, en France. Mme Comtois a par la suite travaillé pour une association sénégalaise, à Dakar, vouée à la promotion de la lecture dans les écoles. Elle a ensuite travaillé chez Actes Sud, au service des manuscrits puis chez Gallimard, au service éditorial de la Série Noire et au service presse des sciences humaines. Arrivée au Québec en 2005, elle est devenue libraire, ce qui lui a permis de découvrir la richesse du catalogue d’Écosociété, axé sur l’écologie, la critique de la globalisation financière et la démocratie participative.