• 02.06.2009

    Stage d’intervention en physiothérapie… en Bolivie

    Drapeau de la Bolivie
    Du 17 mai au 10 juillet, quatre étudiants en physiothérapie réaliseront un stage à l’Instituto Psicopedagógico Ciudad Joven San Juan de Dios, une clinique pédiatrique située dans la ville de Sucre en Bolivie.

    Un projet en trois temps

    Leur projet se divise en trois parties. Premièrement, Mickaël Vachon, Étienne Mallette Gamache,  Philippe Ponsot et Maxime Faucher-Paré doivent mettre sur pied des classes d'équilibre et d'habiletés motrices pour une clientèle pédiatrique aux prises avec des déficiences physiques et mentales. Étienne et Philippe travaillent dans une unité de pédiatrie avec des enfants de 0 à 10 ans ayant de sérieux retards mentaux ou physiques. Quant à Maxime et Mickaël, ils sont affectés aux résidences où vivent tous les patients de 10 à 18 ans aux prises avec les mêmes retards. Les étudiants cherchent à dépister les problématiques d’équilibre et d’habiletés locomotrices, à mettre en place des techniques de traitement ainsi qu’à former les intervenants boliviens sur l’évaluation structurée et objective des patients et sur les aides techniques à la marche.

    Stage d’intervention en physiothérapie… en Bolivie

    Dans un deuxième temps, ils enseigneront au personnel l'utilisation de différents tests et questionnaires standardisés qui améliorent le service au patient. Ils analyseront les résultats des tests obtenus pour orienter les traitements et améliorer la qualité du suivi lors des interventions. Enfin, ils appuieront le personnel local afin d'instaurer une technique de tenue de dossier qui favorisera la cohésion entre les traitements donnés par les différents intervenants. Déjà, Philippe mentionne : « Nous pensons pouvoir faire une bonne différence ici afin de les aider. De plus, nous apprenons beaucoup sur la culture et nous nous attachons beaucoup aux enfants! ».

    Les objectifs visés par les participants sont notamment d’améliorer leur capacité à partager des connaissances en physiothérapie, d’acquérir de nouvelles connaissances auprès des intervenants du milieu pédiatrique rencontrés, de perfectionner leurs techniques de dépistage des pathologies musculosquelettiques et de perfectionner leurs techniques d’évaluation.

    Stage d’intervention en physiothérapie… en Bolivie

    À plus long terme…

    La réalisation de ce projet devait permettre d’assurer la continuité et l’approfondissement du projet entre les intervenants boliviens et québécois. Les étudiants ont conçu leur projet dans le but d’en assurer la pérennité. Ce projet devrait aussi renforcer les liens entre l'Université de Montréal et l'Instituto Psicopedagógico Ciudad Joven San Juan de Dios. Enfin, les participants envisagent la possibilité d’animer une conférence sur leur projet auprès de certains organismes du milieu de la physiothérapie à leur retour.