• 15.03.2019

    Un nouvel élan pour la mobilité bilatérale des jeunes Québécois et Marocains

    En marge de la 50e édition de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie, l’adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse et député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, ainsi que le président-directeur général de LOJIQ, Michel Robitaille se sont rendus à Rabat, au Maroc.

    Lors de cette mission, LOJIQ a conclu une entente avec le ministère marocain de la Jeunesse et des Sports visant à favoriser la mobilité bilatérale des jeunes Québécois et Marocains, âgés de 18 à 35 ans. Les secteurs prioritaires retenus pour le développement de projets sont :

    - L’entrepreneuriat et l’emploi ;
    - L’engagement citoyen et le volontariat ;
    - L’employabilité et l’insertion socioprofessionnelle ;
    - L’action artistique et culturelle ;
    - Les stages professionnels ;
    - La lutte aux changements climatiques.


    L’adjoint parlementaire du premier ministre a souligné que « […] cette visite d’un premier élu québécois à notre bureau du Québec à Rabat a permis de compléter une mission riche en résultats. Nous avons signé une première entente de mobilité sur la jeunesse entre le Québec et le Maroc. Nous avons été actifs pour faire connaître les besoins du réseau de la santé québécois et de nos entreprises concernant la pénurie de main d’œuvre […] ».
     
    Le président-directeur général de LOJIQ a, quant à lui, précisé que « cette nouvelle entente avec le Maroc élargit l’offre de mobilité internationale de LOJIQ et innove en créant une coopération jeunesse bilatérale entre le Québec et le Royaume du Maroc. Elle ouvre également de nouveaux horizons prometteurs pour les jeunes adultes québécois et marocains désireux de réaliser des projets structurants de nature économique, culturelle, scientifique, sociale et environnementale qui bonifieront leurs parcours personnels et professionnels ».

    Du coté québécois, la mise en œuvre de cette entente se fera en partenariat et avec le soutien du Secrétariat à la jeunesse, du ministère des Relations internationales et de la Francophonie ainsi que du Bureau du Québec à Rabat et son dynamique directeur, Alain Olivier.


    Rencontre avec des jeunes entrepreneurs de la Cité de l’innovation de l’Université Mohamed V.