• 16.10.2018

    Une enveloppe de 4,5 millions pour propulser l'entrepreneuriat jeunesse

    Le premier ministre désigné du Québec, François Legault, souhaite stimuler la fibre entrepreneuriale chez les jeunes en mettant à leur disposition de nouveaux outils qui visent à faciliter la réalisation de leur projet d'affaires. Le gouvernement du Québec a profité du XVIIe Sommet de la Francophonie, à Erevan, en Arménie, pour annoncer la création de l'Initiative québécoise en matière de créativité entrepreneuriale jeunesse en Francophonie. La mise en œuvre de cette initiative sera assurée par LOJIQ, avec un soutien financier de 4 565 000 $ sur quatre ans.



    Axée sur la valeur ajoutée, cette initiative offrira des occasions uniques à de jeunes Québécoises et Québécois qui désirent démarrer une entreprise ou développer leur marché à l'international. Elle constituera une contribution tangible du Québec à la réussite de la Stratégie jeunesse de la Francophonie. Le premier ministre désigné veut encourager les jeunes à devenir des créateurs de richesse et d'emplois, et l'Initiative québécoise en matière de créativité entrepreneuriale jeunesse en Francophonie servira de bougie d'allumage pour atteindre cet objectif. Ce programme vient également bonifier le volet Mentorat d'affaires, par l'ajout de stages préparatoires aux missions économiques, commerciales ou multisectorielles du gouvernement du Québec. Concrètement, à l'aide de ce programme, les jeunes entrepreneurs pourront élargir leur réseau et propulser leur entreprise vers de nouveaux marchés au sein de l'espace francophone.

    Pour François Legault, premier ministre désigné du Québec, « le développement de l'entrepreneuriat chez les jeunes constitue un des piliers de la croissance économique du Québec. Le Québec doit miser sur sa jeunesse, son talent, sa créativité et ses compétences, en soutenant sa relève entrepreneuriale. C'est au moyen d'une telle initiative que nous participons activement à développer notre économie, à accroitre nos exportations, à assurer la pérennité de nos entreprises, tout en misant sur les échanges pour faire naitre l'innovation et la coopération au sein de la Francophonie. »

    
Le gouvernement du Québec appuie la mise en œuvre de la Stratégie économique pour la Francophonie et la Stratégie jeunesse de la Francophonie par des mesures concrètes en faveur de l'entrepreneuriat jeunesse.

     Source de la vidéo : © Radio-Canada