• 20.03.2014

    L’OFQJ soutient 21 jeunes entrepreneurs et professionnels français à l’occasion du Web à Québec (WAQ)

    Pour la troisième année consécutive, l’Office franco-québécois pour la jeunesse a soutenu la participation de 21 jeunes entrepreneurs et professionnels du web et du digital à l’occasion de la 4e édition du Web à Québec (WAQ). Cet évènement phare de la Ville de Québec réunit depuis ce mercredi 20 mars plus de 500 entreprises et acteurs du secteur.

    Venus dans l’objectif de nouer des liens d’affaires ou de découvrir le milieu au Québec, tous font fait connaitre leur enthousiasme et leur satisfaction quant à la mission. En effet, en lien avec Eliot Jacquin, cofondateur de 10h11 et de 04h11 (http://www.ofqj.org/article/10h11-sappuie-sur-lofqj-et-cr-e-une-coentreprise-franco-qu-b-coise-avec-ixm-dia), et Québec numérique, des rencontres économiques et des visites de terrain ont été organisées en amont de l’évènement afin que la délégation puisse se familiariser avec l’écosystème québécois dans le domaine du WEB, du digital et du numérique. De plus, chacun est parrainé depuis le début de la semaine par un entrepreneur local dont le profil et l’expérience leur permettent de répondre plus facilement à leurs attentes professionnelles et les mises en réseau sur place.

    Selon Sébastien Conejo et Bruno Perez, cofondateurs de la société Buddyweb « cette mission est vraiment une réussite, elle nous permet de prendre du recul et de nous ouvrir de nouvelles perspectives tant au Québec qu’au sein de la délégation ».

    Dans le même sens, lors de la réception donnée par le Consul général de France à Québec, M. Nicolas Chibaeff, à l’occasion de la présence de la Ville de Bordeaux et de la délégation OFQJ dans le cadre du WAQ, ce dernier a rappelé l’importance de valoriser les jeunes entrepreneurs français symbole du dynamisme de la coopération économique menée entre la France et le Québec.

    De même, pour Téodor Chabin, lauréat du Prix OFQJ 2013 du concours CréaRîf Quartiers (http://www.ofqj.org/article/t-odor-chabin-laur-du-prix-ofqj-2013-du-concours-cr-ar-f-quartiers), « le Québec est une belle opportunité qui est devenue une évidence commerciale grâce à sa sélection par l’OFQJ ». En effet, il profite d’avoir intégré la délégation pour s’inspirer des méthodes et outils développés dans la Province en matière de sécurité informatique.

    Moteur de croissance tant en France qu’au Québec, le web, le numérique ainsi que le digital sont des secteurs de coopération prioritaires pour l’OFQJ.

    En tant que laboratoire d’innovation et de créativité, l’Office permet ainsi d’accélérer le positionnement des jeunes entrepreneurs français du secteur à l’international.

    Photo: @OFQJ France et @WAQ