• 18.11.2016

    LOJIQ accueille une délégation wallonne en mission thématique au Québec sur les initiatives en économie collaborative

    Le Bureau international Jeunesse (BIJ) soutient cinq jeunes acteurs de l’économie collaborative provenant de la Wallonie et de Bruxelles à une mission thématique qui se déroule du 14 au 18 novembre 2016 à Montréal.  

    Les objectifs de ce séjour visent à :

    • Faire découvrir les différentes initiatives en économie collaborative à Montréal dans les secteurs des espaces de travail partagé, de l’alimentation, du partage de biens et services, etc.
    • Rencontrer et échanger avec des professionnels qui développent des initiatives et/ou qui effectuent des recherches portant sur l’économie collaborative;
    • Mieux comprendre l’engouement de projets en économie collaborative à Montréal ;
    • Visiter diverses initiatives qui se trouvent à Montréal;
    • Approfondir l’apprentissage de méthodes de travail;
    • Donner des outils sur la mise en place de projets ou d’entreprise dans le domaine de l’économie collaborative;
    • S’inspirer de projets mis sur pied au Québec pour initier de nouveaux projets en Wallonie-Bruxelles;
    • S’initier à l’aspect international et au développement de projets internationaux entre de jeunes professionnels du Québec et de la Communauté française de Belgique.

       

    La délégation soutenu par le BIJ

    Gilles Poupart : Il travaille à Bruxelles pour L'ILOT en tant que chargé de projets. L'ILOT est une ASBL qui aide les personnes sans abri (3 maisons d'accueil, un centre de jour, un service d'accompagnement à domicile et une cellule créatrice/capteur de logements). Depuis janvier 2016, en plus de suivre le projet capteur logement, il coordonne un projet sur l'alimentation saine et durable accessible à un plus grand nombre de personnes. L'ILOT travaille en partenariat avec plusieurs acteurs belges de l'alimentation durable : la fondation privée Terre de Vie, le projet de Supermarché collaboratif et coopératif BEES coop et Rencontre des Continents (cycle de formation destiné au public et aux travailleurs sociaux).

    Julie Sacré : Elle travaille comme coordinatrice au sein de l’ADL (Agence de Développement Local) des communes de Houffalize et La Roche-en-Ardenne en province de Luxembourg. Son travail consiste à favoriser une économie locale et créer des projets de partenariat dans divers secteurs : tourisme, entreprise et commerce, agriculture - produits locaux - forêt, énergie renouvelable. N’étant pas dans le secteur depuis très longtemps (1 an), elle espère pouvoir découvrir de nouvelles possibilités, projets à développer pour favoriser les circuits courts en tout genre.

    Marie Amélie Lenaerts : Elle travaille pour le collectif collectiv-a à titre de facilitatrice de processus qui permettent de faire émerger l'intelligence collective d'un groupe. Amener un groupe de personnes à collaborer et coopérer malgré (ou grâce à) leurs différences est ce qui la passionne au quotidien. Mais ce qui la motive encore plus, c'est l'émancipation des individus grâce à cela! Elle souhaite vivement prendre part à la visite du secteur de l’économie collaborative au Québec, car cette région est à la pointe au niveau mondial en ce qui concerne l’intelligence collective.

    Elisabeth Gebka : Elle travaille pour l’agence-conseil en économie sociale, Progress. Elle est chargée de projet en Innovation sociale et accompagne les entreprises désireuses d'innover soci(ét)alement avec une approche créative et collective. La gouvernance et les nouveaux modèles d'organisation du travail sont un enjeu dans l'innovation sociale, ce pour quoi elle espère tirer le meilleur profit de cet échange à Montréal.

    Ibtissam Omari : Elle travaille au Guichet d’économie locale de la ville de Bruxelles à titre de conseillère à la création d’entreprises. La gestion de projets, l’entrepreneuriat et l’économie collaborative sont des domaines auxquels elle accorde un vif intérêt. Elle a déjà participé à plusieurs séminaires et formations ayant pour thème l’économie collaborative et sociale.