• 19.03.2014

    L’OQWBJ fête ses 30 ans à Bruxelles

    Pour souligner ses 30 ans, l’OQWBJ fait de la mode, une thématique rassembleuse et résolument porteuse pour la jeunesse créatrice. Les deux designers de mode québécoise, Isabelle Campeau et Natasha Thomas, se sont jointes à un collectif de treize designers provenant du Québec, de la Wallonie-Bruxelles, de la Chine, de la Suisse et de la France qui a présenté dans le cadre des festivités le fruit de leur collaboration. Cet événement qui a été présenté le 14 mars à la Galerie Horta à Bruxelles est l’aboutissement de rencontres de travail sur les continents asiatique et européen. La première étape du projet a eu lieu à la Beijing Institute of Fashion Technology en mars 2013 ; la seconde a eu lieu à Bruxelles en mars 2014, et la troisième, se déroulera à Montréal à l’automne 2014, où les designers auront l'occasion de découvrir le milieu émergent et innovateur de la mode québécoise. L’objectif de ce projet est avant tout de permettre à des jeunes créateurs francophones et chinois de se rencontrer, d’échanger sur leurs expertises et leurs pratiques techniques et artistiques, et de créer ensemble dans le respect de leurs différentes cultures.


                  

    30 ans déjà : Portrait d'une relation durable entre le Québec et la Wallonie-Bruxelles

    Né d’un accord en 1984 entre deux gouvernements animés d’une même passion pour le développement de leur jeunesse et l’ouverture sur le monde, l'Office Québec Wallonie-Bruxelles pour la jeunesse célèbre son 30e anniversaire en 2014. C'est en menant des actions auprès des jeunes du Québec et de la Wallonie-Bruxelles afin qu'ils puissent participer à des projets novateurs et formateurs sur l'autre territoire, que l'OQWBJ alimente depuis trois décennies les réseaux de coopération entre la Wallonie-Bruxelles et le Québec. En trente ans d'histoire, l’OQWBJ s’est enrichi de l’expertise d’autres outils de mobilité comme lui. Au Québec, il s’est joint à l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) et à l’Office Québec-Amériques pour la  jeunesse (OQAJ) pour former un guichet unique de mobilité internationale : Les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ), qui comprend aussi aujourd'hui l'Office Québec-Monde pour la jeunesse (OQMJ). En Wallonie-Bruxelles, il s'est intégré au Bureau international jeunesse (BIJ).

    L'Office Québec Wallonie-Bruxelles est une structure bilatérale qui permet annuellement à environ 800 jeunes Québécois et Belges francophones qui ont entre 18 et 35 ans de vivre une expérience internationale qualifiante sur l'un ou l'autre des deux territoires.

    Photo du haut : Alfred Pilon, Secrétaire général de l’OQWBJ au Québec, Isabelle Campeau, Natasha Thomas et Geneviève Lambert, Directrice Communauté française de Belgique, Europe et Asie à LOJIQ.

    Photo du milieu : photos d’ambiance

    Photo du bas : Caroline Émond, Déléguée générale du Québec à Bruxelles, Laurence Hermand, Secrétaire générale de l’OQWBJ pour la Wallonie-Bruxelles et Alfred Pilon, Secrétaire général de l’OQWBJ au Québec.