• 29.10.2018

    L’Orchestre symphonique des jeunes de Montréal fête les 50 ans de l'OFQJ

    L’Orchestre symphonique des jeunes de Montréal, formé de quelque 70 musiciens de moins de 25 ans, a été fondé en 1976 et a depuis contribué à la formation musicale de plus de 1000 musiciens de talent. Un bon nombre d’entre eux brillent aujourd’hui  comme solistes ou font  partie d’orchestres renommés tels l’OSM, l’Orchestre Métropolitain, les Violons du Roy de même que d’autres ensembles ailleurs au Canada, aux États-Unis ou en Europe. Depuis sa création, dans le but de remplir sa mission éducative auprès de la relève, l’OSJM a donné plus de 350 concerts, enregistré plus de 50 albums et créé une dizaine d’oeuvres de compositeurs québécois.   L’Orchestre a effectué de nombreuses tournées qui l’ont notamment amené en Chine, en France, en Belgique, en Allemagne, aux États-Unis et au Canada.

    Louis Lavigueur, chef de l’OSJM depuis 1986, est reconnu comme un grand pédagogue dont l’habile direction a donné à l’Orchestre une place privilégiée parmi les meilleurs orchestres de jeunes au Canada. Récipiendaire de plusieurs prix et reconnaissances publiques il a été fait Chevalier de l’Ordre national du Québec en 2011.  Il a également fait des projets de l’OFQJ lorsqu’il était jeune musicien et il en est toujours resté un fidèle partenaire.

    À l’occasion de ce concert dédié au 50e anniversaire de l’OFQJ, l’OSMJ a invités deux jeunes solistes exceptionnels : le pianiste français Nathanaël Gouin (avec le soutien de la section française de l’OFQJ) et le trompettiste québécois Francis Pigeon.

    Concert

    Samedi 10 novembre 2018 à 19h30
    Salle Claude-Champagne
    Faculté de musique de l’Université de Montréal
    200 av. Vincent-d’Indy
    Métro Édouard-Montpetit
     
    Achat des billets : www.osjm.org/billetterie

    Programme


    Kaléidoscope – Pierre MERCURE

    Concerto pour trompette – Jacques HÉTU
    Soliste québécois : Francis PIGEON, trompette

    Nimrod, extrait des Variations Enigma – Sir Edward ELGAR

    Concerto pour piano no 2 en sol mineur, op. 22 – Camille SAINT-SAËNS
    Soliste français: Nathanaël GOUIN

    La Mer – Claude DEBUSSY