• 07.12.2015

    OFQJ - LOJIQ soutient le spectacle théâtral le ishow à Paris

    Le ishow est un spectacle théâtral et multimédiatique proposé par le collectif Les Petites Cellules Chaudes qui est composé de quinze artistes Canadiens (Vancouver, Ottawa, Montréal et Québec). LOJIQ soutient les dix membres de l’équipe québécoise faisant partie du collectif. Ils présenteront leur spectacle au CENTQUATRE-PARIS, établissement artistique de la Ville de Paris, les 15, 16 décembre 2015, dans le cadre du Festival Temps d’images #1.

    En raison de la présence de très nombreux diffuseurs et de partenaires potentiels, ce passage à Paris est crucial pour le collectif qui souhaite utiliser cette tribune comme vitrine pour s’ouvrir à des rencontres avec des publics internationaux. Faire partie de la programmation du prestigieux Festival Temps d’images #1, à Paris, leur assure quantité de rencontres que seul un événement du genre peut permettre. Il s’agit d’une pierre essentielle posée dans leur parcours afin d’offrir un tremplin au ishow ainsi qu'à chacun des interprètes souhaitant développer des liens à long terme avec des diffuseurs internationaux pour des créations futures.

    À propos de ishow

    La rencontre en 2011 de quinze artistes dans le cadre d’un laboratoire théâtral a mené à la création du collectif Les Petites Cellules chaudes et à l’élaboration du ishow, une oeuvre saisissante sur les réseaux sociaux et la culture Web. Sur scène, quinze interprètes s’installent autour d’une table jonchée d’ordinateurs. Derrière eux, des écrans géants diffusent la réalité des médias sociaux. Échange continu de messages personnels ; rencontres en temps réel avec des inconnus via des sites qui assurent la mise en relation d’internautes de manière aléatoire ; images de micro-événements intimes, banals ou affligeants, déversés sur le Web. Plutôt que de se poser en juge, ishow traque ce qu’il reste d’humain derrière les rencontres virtuelles.

     


    Le spectacle débusque et présente, avec beaucoup de tendresse, des scènes de vie qu’il arrache au grotesque. Ainsi, un individu à l’allure risible déballe ses cadeaux au pied d’un sapin de Noël : il exulte en découvrant des épées lumineuses et filme sa propre joie. Dialoguant avec cet épisode de Web-réalité, les quinze acteurs au plateau imaginent une très belle chorégraphie aux épées de lumière. ishow dresse en vrac le portrait des nouveaux paradigmes de la rencontre, que celle-ci soit réelle ou virtuelle : le pire et le meilleur, sans jugement ni critique. Une prise de parole puissante sur la complexité de nos rapports avec le virtuel.

    Ce projet a été réalisé dans le cadre du programme Développement professionnel de LOJIQ, par le biais de l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ).




    Photos : @ Dimitrios Touloumis et ishow

    Le ishow
    Festival Temps d’images #1