• 14.07.2011

    OFQJ - Une délégation de professionnel Québécois au Séminaire sur l’engagement social des aînés à la vie collective en France

    LOJIQ a recruté six professionnels Québécois de la santé et des services sociaux pour participer au Séminaire sur l’engagement social des aînés à la vie collective qui s’est tenu à Nîmes les 22 et 23 juin derniers. Le groupe était composé de professionnels issus du secteur de la recherche, de la santé publique, de la prestation de services de santé et services sociaux et des organismes communautaires.

    Le contenu du séminaire a été élaboré à partir des résultats de travaux réalisés au Québec. Ces travaux ont impliqué non seulement des chercheurs mais également des aînés vivant à domicile et recevant du soutien de bénévoles, de leurs proches, de coordonnateurs d’associations et de professionnels de la santé et des services sociaux. Ce séminaire s’inscrit dans un projet de transfert des connaissances de la recherche vers les milieux de pratique afin de faire en sorte que les savoirs servent à l’action et, vice-versa, que les échanges constants avec les praticiens alimentent le développement des savoirs des chercheurs sur ces questions très actuelles.

    Le but de ce séminaire était d’intervenir auprès de professionnels de la santé, des services sociaux ou des bénévoles œuvrant auprès des personnes âgées pour leur garantir une vie plus respectueuse de leurs besoins en leur permettant de s’insérer au mieux dans la société actuelle. Ce séjour leur a permis d’explorer cette thématique en émergence et de partager leur expérience, de mieux comprendre le système de santé et de services sociaux français et plus spécifiquement, les services s’adressant aux personnes âgées. Des visites et rencontres-débats étaient programmées avec des institutions nationales, régionales, départementales, sans oublier les établissements sociaux-médico-sociaux du domaine de l’hébergement ou du soutien à domicile.  En outre, ils ont pu alimenter leur réseau avec des professionnels et des intervenants québécois et français.

    Ce séminaire regroupait plusieurs organisations professionnelles et bénévoles comme le Centre de recherche franco-canadien en évaluation de pratiques d’intervention sociales, l’Institut sur le vieillissement et la participation sociale des aînés de l’Université Laval, ainsi que le Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec. Ce Séminaire répond aussi à la volonté des partenaires Français et Québécois d’établir un dialogue durable et prometteur afin de relever certains défis reliés au vieillissement de la population et à la reconnaissance de l’apport des aînés engagés dans la construction de sociétés inclusives pour tous.


    Centre de recherche franco-canadien en évaluation de pratiques d’intervention sociales (Nîmes)
    Institut sur le vieillissement et la participation sociale des aînés de l’Université Laval
    Centre d’Excellence sur le vieillissement de Québec