• 12.03.2015

    OQAJ - La production Soledad au hasard présentée en Argentine dans le cadre du Mois de la Francophonie

    La compagnie de création Singulier pluriel a reçu une invitation de la part de l'Ambassade du Canada en Argentine et du ministère de la Culture de la ville de Buenos Aires pour présenter en tournée la pièce Soledad au hasard de Julie Vincent. C’est ainsi que, du 8 au 22 mars, dans le cadre du Mois de la Francophonie, un total de six représentations de cette production seront données dans trois capitales du Sud, soit Buenos Aires (Argentine), Montevideo (Uruguay) et Asunción (Paraguay).

    Soledad au hasard, c’est l’histoire d’une amitié improbable entre deux femmes, deux générations, deux villes : Montréal et Buenos Aires. L’aventure Soledad au hasard est très enrichissante sur le plan artistique, et sur le plan humain. Cette pièce révèle un parcours initiatique, car on y traite de la rencontre de l’autre, de notre peur et de notre ouverture à l’autre, et de nos craintes face à la beauté de la diversité.

    LOJIQ soutient deux membres de la production, Liliane Boucher et Rodolphe St-Arneault

    Liliane Boucher
    Diplômée en interprétation à l’Option Théâtre du Cégep de St-Hyacinthe en 2008, on a pu la voir en 2009 dans Le Cercle de craie caucasien de Berthold Brecht présenté au Théâtre Prospero dans une mise en scène de Luce Pelletier. En 2010, elle était de la distribution du Roi se meurt d’Eugène Ionesco à L’Aube des Saisons de Joliette. Entre 2010 et 2011, elle jouait Marie Curie dans une courte de pièce de La Comédie Humaine. C’est en 2011 qu’elle avait l’honneur de recevoir le Prix Art de la scène des Grands Prix Desjardins pour la culture, pour l’ensemble de son implication artistique. Elle était aussi de la distribution de Soledad au Hasard à l’automne 2013 à La Petite Licorne et à Premier Acte dans une production de Singulier Pluriel. Elle est la fondatrice de Samsara Théâtre et faisait partie de la distribution de Samsara et de Anna ou demain je te raconterai la suite. Outre son grand intérêt pour le théâtre, elle a fondé, en 2004, l’organisme Art Partage qui favorise l’émergence du cinéma (Les toiles filantes, Kino 640, Kino Dakar, Ciné-Nicaragua, Kino-Karavane, Court Toujours, Triple W, Course Lanaudière).
     
    Rodolphe St-Arneault
    Il est diplômé de l’école de théâtre de Saint-Hyacinthe. Il conçoit  l’éclairage et il assure la  régie de spectacles en théâtre, cirque, danse et opéra. Depuis sa sortie, il a travaillé avec Nathalie Deschamps, Julie Lachance, Menka Nagrani et a conceptualisé plusieurs évènements privés d’envergure. Soledad au Hasard est sa troisième collaboration avec Julie Vincent qu’il a rencontrée lors du spectacle de fin d’année à l’école nationale de cirque. Il a assuré la régie de Soledad au hasard et il a participé à la création au Brésil de Conto sobre Mim, coproduction Singulier Pluriel et Teatro Da Travessia. 
     

    Singulier Pluriel est une compagnie de création qui produit et diffuse des œuvres théâtrales et dont la pratique en fait un véritable laboratoire de recherche interculturelle.   

    Enracinée à Montréal, Singulier Pluriel crée des œuvres contemporaines inspirées du nouvel univers global dans lequel nous vivons. Apprendre et transmettre est à la source de notre enthousiasme créateur. Le travail s’inscrit géographiquement et culturellement dans l’axe nord-sud. Le lieu identitaire est Montréal, dans le travail de cette ville qui en cache toujours une autre : Buenos Aires, São Paolo, Montevideo et bientôt Lima. 

    Photo de Julie Vincent et Liliane Boucher : © Singulier Pluriel
    Photo de Rodolphe St-Arnault : © École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe

    Singulier Pluriel