• 30.08.2011

    OQMJ - Nutrition des femmes enceintes au Mali : Deux étudiantes mettent la main à la pâte!

    Deux étudiantes en nutrition sont actuellement à Bamako, au Mali, pour y effectuer un stage en milieu de travail du 12 août au 9 novembre. Elles travailleront auprès de la Fédération Nationale des Associations de Santé Communautaires du Mali, dans deux centres de santé communautaires ciblés.

    Du pain sur la planche…

    Amélie Samson et Catherine Maisonneuve ont entre autres comme mandat d’offrir de la formation sur la nutrition aux sages-femmes et au comité de femmes utilisatrices des deux centres de santé communautaires visités. Elles doivent s'assurer que celles-ci soient à l'aise et aptes à transmettre de l'information nutritionnelle et à cerner les femmes à risque de dénutrition, puisque qu’aucune personne n’occupe un poste de nutritionniste sur place. Les étudiantes créeront aussi un outil pratique qui dressera un portrait des aliments les plus accessibles aux femmes ayant un budget restreint, et ce, pour chaque saison. Elles tenteront également de faire un portrait des habitudes alimentaires des femmes enceintes en comparant celles des femmes ayant un bon état nutritionnel à celles étant dénutries. Enfin, elles organiseront des rencontres prénatales sous forme de causeries.

    Diminuer les risques de malnutrition

    Un de leurs objectifs est d’user de stratégies de promotion de la santé pour augmenter le taux de participation des femmes enceintes à risque de dénutrition au suivi de leur grossesse en milieu de santé et aux diverses causeries. Elles souhaitent aussi implanter un programme d'intervention en nutrition publique afin de diminuer le risque de malnutrition chez les femmes enceintes maliennes en fonction d'une problématique ciblée sur le terrain. Il est bon de noter qu’Amélie et Catherine travailleront en interdisciplinarité avec une stagiaire en organisation communautaire, ce qui permettra d'optimiser le déroulement du stage.