• 06.05.2016

    Rencontre franco-québécoise autour de la production théâtrale Must go on

    Projet franco-québécois de coopération artistique qui implique quatre jeunes du milieu artistique québécois, interprètes en théâtre et étudiants de production et conception à l'École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe et du côté français, 14 élèves comédiens de l’Académie de l’Union – École Supérieure Professionnelle de Théâtre du Limousin, d'une écrivaine et deux collaborateurs pour la conception chorégraphique et les costumes. 

    Ce projet vise la production de la pièce de théâtre Must go on  permettant aux jeunes de travailler autour d'un projet de création contribuant à leur développement professionnel. Il implique plusieurs volets, un premier séjour des Québécois en France en mars 2016 pour la production du spectacle et les répétitions, un séjour des Français au Québec en mai 2016 pour les répétitions et représentations à Montréal à l’Usine C et à Saint-Hyacinthe et un second séjour des Québécois en France en juin 2016 pour les répétitions et représentations à Paris et Limoges dans le cadre du Festival des écoles du théâtre de la Cartoucherie de Vincennes et du Festival international des écoles de théâtre du Limousin.

    Must go on

    « Must go on est une pièce à danser. La première version de ce texte, écrite en 2005, est née de ma rencontre avec un groupe d’adolescents et un chorégraphe. L’adolescence, âge de métamorphose et de découverte de soi. Au cœur du travail d’écriture, le corps et sa présence incontournable, ce corps qui nous porte au monde, avec lequel on peut tout jouer, tout dire, jamais tricher. Le mouvement étant déjà en soi une écriture, il fallait peu de mots, de l’espace pour le mouvement, des signes du corps dans les mots. À l’écoute de ces jeunes esprits, de ces jeunes corps sur le plateau, je sentais poindre quelque chose qui pouvait nous emmener au-delà de l’adolescence, quelque chose que cet âge avait à dire, éternellement, à chacun d’entre nous. Je guettais le lieu. Le mythe de Narcisse a surgi, il court en filigrane au long du texte, et avec lui, la question de l’altérité.

    La nouvelle version est fidèle à la première, dans sa nature, dans sa structure, dans sa quête de légèreté, d’humour et de fantaisie, du minimalisme à l’excès. Par petites touches, je l’ai remise à jour. Pas plus. Tout était déjà là : la quête d’absolu, les gouffres, les inquiétudes, la joie, la quête de soi à travers l’autre, le désir de vivre, de rencontrer l’autre, de continuer à rêver, à aimer, à danser, malgré tout. Car qui choisit ses métamorphoses ? Tous ces âges du corps qu’il nous faut traverser, dans les métamorphoses du monde. Passages obligés. Fiction ou réalité. Must go on. » – Nathalie Fillion (La Chartreuse, février 2016.)

    Texte et mise en scène : Nathalie Fillion, Chorégraphie Jean-Marc Hoolbecq 
    Scénographie, costumes : Charlotte Villermet, assistée de Daphné Naud, élève au Cégep de Saint-Hyacinthe, Québec  
    Assistant à la mise en scène : Tristan Gros, étudiant à l’ENSA Limoges (École Nationale Supérieure d’Art) et Elisa Habibi, apprentie du studio d’Asnières – ESCA (École Supérieure de Comédiens par Alternance)  
    Lumière : Claire Debar    
    Son : Nourel Boucherk, assistés d’Alexandra Dubé-Girard, élève au Cégep de Saint-Hyacinthe, Québec

    Avec les élèves-comédiens de la Séquence 8 de L’Académie de l’Union : Hélène Bertrand, Lara Boric, Jeanne Frémy, Robin Gros, Ali Lounis-Wallace, Florentin Martinez, Raphaël Mena, Erwann Mozet, Pélagie Papillon, Charles Pommel, Lorine Wolff.

    Avec Catherine Beauchemin et Marilou Martineau (élèves-comédiennes au Cégep de Saint-Hyacinthe, Québec) et Elisa Habibi (apprentie du studio d’Asnières–ESCA (École Supérieure de Comédiens par Alternance).

    Les dates de spectacle :

    1 au 5 septembre 2015 ; 26 au 31 octobre 2015 ; 21 au 2 avril 2016 ; 11 au 29 avril 2016 : répétitions à l’Académie
    2 au 8 mai 2016 : répétitions à l’ Usine C (Montréal, Québec)
    9 et 10 mai à 19h : représentations à l’Usine C – collaboration Usine C et Les Escales Improbables – Montréal (Québec).  
    
14 mai à 20h : représentation au Cégep de Saint- Hyacinthe (Québec). 14 et 15  juin 2016 : Mardi 14, mercredi 15, à 20h30 au CDN Théâtre de l’Union – Limoges (France)- (Festival l’Union des écoles). 23 au 26 juin 2016 : représentations au Festival des écoles du Théâtre public (La cartoucherie / Vincennes. L’Atelier de Paris, Carolyn Carlson)

    Le projet est porté par de nombreux partenaires dont le Théâtre de l'Union - Centre dramatique national du Limousin, les Escales improbables de Montréal, l'Usine C avec l'implication de l'Académie de l'Union-École supérieure professionnelle de théâtre du Limousin et du Cégep de Saint-Hyacinthe. 

    Crédit Photo: Thierry Laporte

    Ce projet sera réalisé dans le cadre du programme Études, stages et projets étudiants de LOJIQ, par le biais de l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ).