• 24.08.2016

    Résidence artistique axée sur la collaboration interculturelle dans une communauté rurale du Pérou

    Deux artistes multidisciplinaires québécois participent à une résidence artistique axée sur la collaboration interculturelle dans une communauté rurale du Pérou du 14 au 31 août 2016 en partenariat avec le Collectif L&L.  Les deux artistes seront accompagnés en résidence artistique dans une communauté de producteurs de café, au Pérou. Les artistes disposeront de 15 jours pour travailler à l’élaboration d’un projet artistique. Lors de ce séjour, les artistes devront organiser une activité chacun incluant la communauté.

    Créé par Léa Lacroix lors de son séjour au Pérou en 2015, le Collectif L&L a pour mandat de développer les échanges artistiques et culturels entre communautés du Canada et du Sud. Ainsi, le Collectif organise des missions de collaboration interculturelle axées sur l'art et la culture dans des milieux ruraux de différents pays producteurs de café d'Amérique latine.

    Frederic Bigras-Burrogano

    Photographe de formation, artiste émergent.

    Projet proposé: Exploration photographique sur le domaine du café au Pérou ainsi que son impact, tant sur le plan local que national, sur l’identité et la culture péruvienne. Cette exploration vise à mettre en relation l’image poétique et mythique de la culture de café que les communautés d’Amérique du Nord ont développé avec la réalité du milieu. En examinant les paysages, les infrastructures ainsi que la communauté locale d’un point de vue culturel, mis en relation avec l’héritage colonial, le projet vise à remettre en question les limites de l’identité collective et nationale.

    Le projet sera formé de photographies, de textes issus de rencontres informelles avec les travailleuses et travailleurs du milieu, et de cyanotypes.

    Activité proposée: Atelier de cyanotype avec les personnes de la communauté intéressées, notamment les enfants.

      

    Véronique Buist

    Artiste multidisciplinaire émergente.

    Projet proposé: Travailler sur une installation bidimensionnelle, qui pourrait aussi s’appeler “illustration-tapis”. Le motif du tapis est travaillé en aplat, tout comme l’illustration. L’intervention de la broderie viendrait ici amener une texture, un relief, afin de mettre en lumière tout le travail impliqué derrière les mains à la fois de l’artiste et de l’artisan. Le motif de broderie sera inspiré de couleurs typiques et motifs traditionnels péruviens, mais il pourrait également être intéressant de traiter la facture visuelle comme d’une cartographie. Il s’agit ici de représenter de manière poétique, le paysage, de rendre compte des impressions ressenties, d’illustrer les marqueurs du territoire où se déroule la résidence. Dresser une échelle visuelle pour mieux saisir l’essence de ce qui constitue un lieu, un territoire, une couleur, un peuple et une culture.

    Activité proposée: Atelier de broderie et échange sur techniques locales de tissage ou de travail du tissu. Cet atelier permettra à l'artiste d'apprendre de nouvelles techniques pour l’incorporer à sa pratique. L'artiste fera aussi de la broderie in situ sur des vêtements ou sacs de café, histoire de laisser une trace de son passage.

     

     

    Ce projet est réalisé dans le cadre du programme Développement professionnel de LOJIQ, par le biais de l’Office Québec-Amériques pour la jeunesse (OQAJ).