Bavière (État fédéré de la République fédérale d'Allemagne)


Capitale: Munich
Langue: Allemand
Devise: Euro
Population: 12 560 000 d'habitants

Lien wikipédia

Conditions actuelles


Heure locale dans la capitale

(Heure Qc +5)
HorlogeAiguille heuresAiguille minutes

Informations sur le pays

Histoire de la Bavière

La Bavière a toujours eu une place centrale en Europe: à la jonction entre Nord et Sud, Est et Ouest, les habitants de la Bavière peuvent s'enorgueillir d'un passé historique long et varié. La partie sud de la Bavière faisait jadis déjà parti de l'empire romain. Des villes telles que Augsbourg et Ratisbonne furent fondées il y a 2000 ans.

Du haut Moyen-âge jusqu'à l'Époque Moderne existait sur le territoire de la Bavière le duché de Bavière, mais beaucoup de territoires étaient également sous les ordres de l'empereur allemand (Kaiser), comme par exemple la "ville libre d'Empire" (freie Reichsstadt), Nuremberg.

La Bavière moderne se développe à partir de 1806, lorsqu'elle devient également un Royaume. Le roi de la Bavière le plus connu est certainement Louis II de Bavière, le "roi de contes de fées", qui à côté de nombreux d'autres édifices fit construire le célèbre château Neuschwanstein.

La Bavière entre en 1871 dans l'Empire allemand (Deutsches Reich) qui vient alors tout juste d'être fondé, et devient ainsi pour la première fois un État fédéral au sens moderne du terme.

Après la fin de la Seconde Guerre Mondiale la Bavière se développe rapidement d'une région agricole en une région plus industrialisée. La Bavière est aujourd'hui un important centre d'innovations et de sciences et avec plus de 12.5 millions d'habitants, une région au poids économique considérable en Allemagne et en Europe.

Les habitants de la Bavière prennent grand soin de leur histoire et de leurs traditions. De grandes manifestations telles que les noces de Landshut, le festival de la Passion de Oberammergau ou le Oktoberfest témoignent aujourd'hui de l'histoire de la Bavière.

Mais la Bavière est aussi un précurseur dans les domaines de protection de l'environnement et du climat : elle fut le premier Land à se doter d'un ministère de l'environnement.

Faits et chiffres sur la Bavière

Données générales

  • Land au Sud-Est de l’Allemagne, frontalier avec la République tchèque, l'Autriche et la Suisse
  • Land allemand le plus étendu : 70 000 km2
  • Second Land le plus densément peuplé : 12,5 millions d’habitants (environ 177 habitants / km2)
  • Capitale : Munich
  • Villes principales : Munich, Nuremberg, Augsbourg, Ratisbonne, Wurtzbourg, Ingolstadt, Fürth, Erlangen et Landshut

 

Politique

  • Langue officielle : allemand, divers dialectes très répandus
  • Mandat du ministre-président : 5 ans, élu par le Landtag (parlement) bavarois
  • Landtag : 180 membres élus au suffrage universel pour un mandat de 5 ans
  • Identité visuelle :

    • le drapeau officiel est blanc et bleu (variante "à losanges" très répandue)
    • le blason est reconnu officiellement depuis 1950 (Loi sur le blason), ses symboles représentent les différentes régions administratives (Regierungsbezirke) de la Bavière

  • Bureaux de représentations de l'État de Bavière à l'étranger : 22, dont la Représentation au Québec est une des plus importantes ; en outre 1 bureau permanent à Bruxelles auprès de l'UE et 1 bureau permanent à Berlin auprès du gouvernement fédéral allemand

Économie

  • PIB : 430 milliards d'euros (2009)
  • PIB par tête : 35,545 euros (2008) (soit 117% de la moyenne nationale)
  • plus fort taux de croissance en Allemagne : +36.5% entre 1995 et 2008
  • 3% du PIB investi en recherche (2008)
  • plus de 25% des demandes de brevet allemandes sont issues de Bavière
  • Munich (capitale) : leader économique du Land, troisième ville d'Allemagne avec 1.3 millions d'habitants
  • une des villes les plus riches de l'Union européenne : PIB / habitant de 53,073 euros
  • principal siège d'assurances en Allemagne et de banques hypothécaires en Europe
  • aéroport de Munich parmi les plus efficaces en Europe

Culture et tradition

La Bavière réunit modernité et tradition comme rarement d'autres régions européennes parviennent à le faire : les images des costumes traditionnels (Dirndl et Lederhose) sont mondialement connus, mais la Bavière s'est aussi fait une renommée internationale grâce à des entreprises bavaroises telles que Siemens, BMW ou Adidas.

« La maxime de l’État de Bavière est « Tradition et Progrès ». Même dans une Europe sans frontières, la Bavière conservera sa spécificité et la conscience de sa propre valeur » (ministre-président Dr Günther Beckstein).

L'Oktoberfest ou en bavarois, la Wies’n, est à juste titre considéré comme la plus grande fête populaire au monde. Il attire annuellement plus de 6 millions de visiteurs provenant de partout dans le monde et constitue la marque de commerce d’une convivialité toute bavaroise.

« La Bavière est un État de culture »

C'est stipulé dans la Constitution: le gouvernement bavarois prend cette mission à cœur en accordant d’importantes subventions aux différentes institutions culturelles. On retrouve en Bavière des orchestres, des théâtres, des opéras, des musées et des festivals de renommée internationale.

Les innombrables villages pittoresques, les cités médiévales dotées de résidences royales et, bien sûr, Munich, capitale provinciale et métropole de rang international, représentent bien la Bavière. Mais ce sont aussi les somptueux châteaux, les églises baroques, les monastères médiévaux et les châteaux-forts qui en font l'identité inimitable.

N'oublions pas le château de Neuschwanstein (Louis II de Bavière) et l'église de Wieskirche, patrimoine mondial de l'Unesco, tout comme le Limes (tracé d'anciennes frontières romaines), Wurtzbourg, Bamberg et Ratisbonne.

La Bavière compte plus de 100 000 monuments architecturaux, 1200 musées et collections ainsi que 40 théâtres et scènes d'opéra de premier plan.

Étudier en Bavière

Coopération universitaire

Des universités québécoises et bavaroises maintiennent des coopérations et proposent des formations qui incluent un semestre dans l'université partenaire :

  • Université Laval et Universität Passau
  • Universität Erlangen – Nürnberg et McGill University, Université de Sherbrooke et autres

Notez que cette liste est non exhaustive. D'autre part les échanges universitaires sont possibles en dehors des programmes déjà établis. Adressez-vous au bureau international de votre université pour plus de renseignements.

Le Programme d’échanges d'étudiants (PÉÉ)

Le Programme d’échanges d'étudiants (PÉÉ) du CREPUQ permet également d'effectuer un semestre en Bavière. Le PÉÉ est admissible auprès de nombreuses universités québécoises. Un accord-cadre est en cours de discussion avec les universités bavaroises pour faciliter les échanges étudiants.

Assistantes et assistants de langue seconde ou tierce (en Europe)

Dans le cadre de la coopération du Québec et de la Bavière en éducation il existe un programme d'échange d'assistantes et assistants de langue seconde ou tierce s'adressant aux étudiants québécois voulant partir mais également aux écoles québécoises voulant accueillir un ou une assistant(e) de langue. Le programme est organisé par le Ministère de l'Éducation, des Loisirs et du Sport (MELS).

Le site du MELS renseigne sur le programme mentionné, mais informe également à propos de d'autres programmes d'échange possibles.

Trouver un cursus universitaire en Allemagne

Financement des études

Le Québec offre annuellement deux bourses de spécialisation, afin de consolider et de favoriser les liens et les échanges en matière d'éducation entre les universités du Québec et de la Bavière. La demande de la Bourse Québec-Bavière s'effectue auprès du Ministère de l'Éducation, des Loisirs et du Sport. Des renseignements à propos d'autres bourses sont disponibles.

Certaines universités ont leurs propres programmes de financement : les étudiants de l'UofA peuvent recourir au http://www.international.ualberta.ca/goabroad/funding.cfm pour en savoir plus.

Les séjours à l'étranger et les stages ayant lieu dans le cadre des études peuvent être admissibles pour les bourses du Deutscher Akademischer Austauschdienst. Le site permet aux étudiants et doctorants étrangers de s'informer concernant les offres de bouses et donne accès à une base de données contenant un vaste choix de programmes d'études internationales.

Pour d'autres pistes sur les moyens de financement visitez le www.study-in.de (en allemand et anglais). L'université Ludwig Maximilian à Munich offre également une page d'informations pour ses étudiants étrangers : http://www.en.uni-muenchen.de/students/index.html

Le bureau international de votre université pourra vous fournir de plus amples renseignements.

Travailler en Bavières

Dans cette rubrique se trouvent des informations importantes lors de la planification d'un séjour professionnel de long-terme ou d'une immigration en Bavière.

Nouvelles de projet dans ce pays