LOJIQ soutient la participation de 34 entrepreneurs et formateurs de la Couveuse d’entreprise pour la promotion de l’emploi par la microentreprise (CEPEM) de Dakar à un programme de formation virtuelle offert par la Ville de Montréal et l’École des Entrepreneurs de Montréal, afin de développer leur projet d’entreprise ou de renforcer leurs compétences en tant que conseillers.

Il s’agit d’un projet qui a été présenté à LOJIQ par l’École des Entrepreneurs du Québec et la Ville de Montréal, suite à une mise en relation par la Délégation générale du Québec à Dakar. Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’Initiative en créativité entrepreneuriale jeunesse en Francophonie et permettra à ces jeunes entrepreneurs et formateurs d’obtenir les compétences nécessaires pour assurer le bon développement de leurs entreprises et de leurs compétences professionnelles. L’Association internationale des maires francophones (AIMF) ainsi que la Ville de Dakar collaborent également sur ce projet.

Le projet vise à renforcer les activités entrepreneuriales par l’entremise du transfert d’expertise de l’École des entrepreneurs du Québec et l’échange des meilleures pratiques, permettant à la CEPEM de mieux s’outiller et de renforcer les compétences des experts pour la formation et l’accompagnement des entrepreneurs.

Il s’agit d’un outil d’accompagnement entrepreneurial qui se positionne dans la phase amont de la création, généralement perçue comme cruciale pour déterminer le succès ou l’échec de l’entreprise. La couveuse constitue donc un lieu d’apprentissage qui permet à un porteur de projet d’entreprendre à l’essai, d’apprendre à entreprendre et de sécuriser le développement de son activité.

 

Article suivant