• 29.08.2019

    Trois ambassadrices de Québec Volontaire en région ont participé à l’école d’été de l’Institut du nouveau monde

     

    L’École d’été de l’INM est une activité d’éducation à la citoyenneté qui se déroule chaque année à la mi-août dans une institution académique québécoise. Lors de cet événement, les jeunes sont invités à assister à des conférences et tables rondes afin de s’impliquer sur les enjeux de notre société. L’édition de 2019, du 14 au 17 août, portait sur le vent de changement à l’ère des changements climatiques. Nous sommes fiers d’avoir pu inviter 3 de nos ambassadrices en provenance du Bas St-Laurent, de Chaudière-Appalaches et de la Mauricie à prendre part à cet événement. Lors des 4 jours d’activités à l’INM, elles ont pu développer des propositions d’actions concrètes pour avoir un impact durable sur la société québécoise et sur le monde.  

    Grâce au lot remporté lors du concours Ambassadeurs en régions, nos ambassadrices ont pu vivre une implication citoyenne en lien avec leur profil. Elles ont eu la chance de participer à des séances de travail en groupe avec des mentors passionnés qui ont su leur transmettre leur expérience et leur expertise dans leur domaine.

    Léa Bisonnette, notre ambassadrice du Bas St-Laurent a pris part au profil plaidoyer – parité dans les instances décisionnelles. Elle a pu expérimenter les différentes étapes pour élaborer et exécuter une stratégie d’influence auprès des décideuses et des décideurs. Ce profil avait pour but de faire réfléchir les participants sur leur rôle de leader et sur le pouvoir transformateur que nous pouvons exercer sur les processus décisionnels de notre société.  

    Les jeunes leaders de la campagne C’est pour elles aussi d’Oxfam Québec, une campagne qui vise à atteindre l’égalité entre les femmes et les hommes au 21e siècle, étaient présentes pour accompagner les participantes avec ce profil. Voici ce que Léa avait à nous dire par rapport à son expérience : « Elles m’ont inspirée et soulevée pour réaliser un plaidoyer afin de réclamer une meilleure représentativité des femmes dans les conseils d’administration des grandes entreprises canadiennes et au sein du gouvernement. À la fin de cette école de formation, des représentants des divers partis politiques étaient invités à venir entendre nos revendications. Des mots comme : Empathie, Co-construction, Inclusion, Solidarité, Durabilité et Pacifisme ont marqué mon parcours à l'INM. » Elle est revenue de sa formation « remplie de fierté et de courage après avoir croisé des jeunes qui militent pour la crise climatique, la parité et la réconciliation avec les premières nations. »

    D’ailleurs, la Directrice générale de l’INM a publié une lettre ouverte dans le Devoir mettant de l’avant les pistes d’actions proposées par les jeunes et experts ayant participé à l’école d’été. Nous sommes convaincus que nos ambassadrices sauront inspirer des jeunes à leur tour à s’engager pour des causes qui leur tiennent à cœur et proposer leur projet de volontariat avec QV.

    Découvrez les possibilités qu’offre le programme Québec Volontaire de LOJIQ.