Montréal le 5 fév. 2014 – La première ministre du Québec, Pauline Marois, et Léo Bureau-Blouin son adjoint parlementaire (volet jeunesse) et député de Laval-des-Rapides, ont procédé hier au dévoilement du livre blanc sur la politique québécoise de la jeunesse.

Présent à l’évènement, LOJIQ – Les Offices jeunesse internationaux du Québec – tient tout d’abord à saluer l’initiative de la consultation Destination 2030 qui a permis à plus de 4000 contributeurs de partout au Québec, dont LOJIQ pleinement investi dans la démarche, de présenter leurs recommandations, et leur propre vision.

Le mandat de LOJIQ ayant une portée transversale, plusieurs orientations ont retenu son attention. Ainsi, plusieurs mesures rejoignent les services que LOJIQ met à la disposition des jeunes Québécoises et Québécois désireux d’accroître leurs compétences et leur expertise par une expérience de mobilité internationale.

Parmi ces mesures, LOJIQ souscrit entièrement aux objectifs de persévérance scolaire et d’insertion socioprofessionnelle. Aussi, LOJIQ déploie beaucoup d’énergie pour participer au développement local et régional avec le soutien de plusieurs partenaires qui oeuvrent dans les milieux académiques, de soutien à l’emploi, culturels et économiques (spécialement pour les jeunes entrepreneurs).

Oui au Service citoyen

LOJIQ se réjouit entre autres de la recommandation visant à l’instauration d’un Service citoyen au Québec. LOJIQ a acquis une expertise de ce type de dispositif via l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) qui a ouvert le volet international du Service civique français avec l’envoi de volontaires au Québec et via l’Office Québec-Amériques pour la jeunesse (OQAJ) qui a collaboré aux Etats-Unis avec le Urban Corps (membre de The Corps Network).

Soulignant les retombées positives des programmes de mobilité internationale offerts aux jeunes adultes québécois, Léo Bureau-Blouin a évoqué la possibilité pour LOJIQ de jouer un rôle dans le volet international du futur Service citoyen. LOJIQ s’inscrit favorablement dans cette perspective.

Consultation LOJIQ

De plus, en prévision de la commission parlementaire publique annoncée par monsieur Bureau-Blouin, LOJIQ élabore un mémoire qui constituera une opportunité de rappeler l’importance de la mobilité internationale dans le parcours des jeunes, qu’ils soient étudiants, créateurs, travailleurs, demandeurs d’emploi, éloignés du marché du travail, jeunes professionnels ou entrepreneurs.

Dans une volonté de poursuivre l’importante consultation amorcée par Léo Bureau-Blouin et le Secrétariat à la Jeunesse (SAJ), et en raison de la transversalité de ses programmes, LOJIQ invitera dans les prochains jours ses participants (anciens, actuels) et ses nombreux partenaires de toutes les régions du Québec et dans tous les domaines d’action à enrichir sa réflexion et les actions possibles en mobilité internationale. Ceci dans le but d’approfondir les orientations de la future politique québécoise de la jeunesse en proposant des recommandations qui soutiennent le postulat que la mobilité internationale répond aux aspirations des jeunes.

Invitation et plus d’informations à venir sur lojiq.org/memoirejeunesse

À propos de LOJIQ

LOJIQ appuie annuellement plus de 5 000 jeunes adultes québécois de 18 à 35 ans dans la réalisation de leurs projets professionnels et personnels à l’international. Ses programmes s’accompagnent d’une aide financière permettant un meilleur soutien dans la réalisation de démarches à l’étranger. LOJIQ regroupe l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ), l’Office Québec-Amériques pour la jeunesse (OQAJ), l’Office Québec Wallonie Bruxelles pour la jeunesse (OQWBJ) et l’Office Québec-Monde pour la jeunesse (OQMJ).

Contact presse:

Steven-­Paul Pioro – sppioro(at)lojiq.org
T. (514) 228-­4749
Entrevues sur demande avec le dirigeant de LOJIQ
et des jeunes Français actuellement en Service civique au Québec

Article suivant