La section québécoise de l’OFQJ a participé cette semaine à plusieurs activités organisées par l’OFQJ en France dans le cadre d’une mission dédiée au Leadership au féminin. Plusieurs jeunes femmes françaises ont pu bénéficier de visites de terrain, de temps de rencontres et d’échanges inspirants à Montréal et Québec tout au long de la semaine du 13 au 17 septembre. La délégation était composée de 6 lauréates du programme “Elles osent en Grand Est”.

Activité de réseautage avec des jeunes femmes leaders québécoises

Une première rencontre, en formule petit-déjeuner, a été organisée lundi matin dans les locaux de Montréal CoWork. 6 jeunes femmes québécoises inspirantes, ont été identifiées par la section québécoise de l’OFQJ pour leur parcours et leur engagement. Elles ont dialogué avec leurs homologues françaises sur des enjeux livrés à partir d’un nuage de mots défini par elles-mêmes. Parmi ceux-ci : code féminin, solidarité féminine (sororité), ouverture émotionnelle, confiance, autonomie, légitimité et le surprenant capacitation (empowerment) ont servi de trame à un débat passionnant.

Citations :

Cette activité rentre dans une « logique » de l’organisation : le leadership féminin à l’OFQJ et l’OQMJ. Depuis plusieurs années, 60% de nos effectifs en mobilité internationale de la France vers le Québec et du Québec vers la France et au niveau d’autres destinations internationales sont des femmes.

Stéphane Carrier, directeur général adjoint Programmes et Communications

Encore récemment, grâce aux efforts de LOJIQ et de l’OFQJ, j’ai eu le plaisir de rencontrer des femmes et des entrepreneures du Québec et de France pour croiser nos regards sur les défis et l’importance du leadership : un partage sans filtre pour faire bouger les lignes…par-delà les frontières!

Hasina Razafindratandra, membre du CA de l’OQMJ et présidente-directrice générale, Code H.

Rencontre avec la présidente de la Jeune Chambre de commerce de Montréal

Ce même jour, les membres de la délégation ont rencontré Déborah Cherenfant, présidente de la Jeune Chambre de commerce de Montréal – JCCM, entrepreneure, fondatrice du blogue d’affaires au féminin Mots d’Elles et à maintes reprises reconnue pour son travail, son leadership et sa créativité. D’origine haïtienne, fière Montréalaise, elle a raconté son parcours de femme, de femme noire, de femme immigrante, et a partagé sa réflexion sur le leadership au féminin et sur la représentation des femmes et de la diversité en affaires.

Rencontre avec la présidente de la Jeune Chambre de commerce de Montréal

Présentation de l'organisme femmes Autochtones du Québec

En après-midi, la présidente de Femmes Autochtones du Québec (FAQ), Viviane Michel, est venue présenter les actions menées par l’organisme. FAQ a développé une expertise reconnue en matière de défense des droits des femmes autochtones en faisant la promotion du droit à l’égalité entre les femmes et les hommes autochtones, en dénonçant la loi sur les Indiens, en accompagnant les familles des femmes disparues ou assassinées, ou en venant en appui aux survivants des pensionnats indiens. FAQ appuie les priorités et droits des femmes autochtones sur le plan de la justice et de la sécurité publique en facilitant la transmission de l’information et des recommandations aux partenaires impliqués dans l’amélioration des conditions de vie des femmes autochtones et de leurs familles.

Présentation de l'organisme femmes Autochtones du Québec

Table-ronde à l'Union française

Le mardi, l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et la conciliation vie travail-famille ont été au cœur des discussions d’une table ronde organisée dans les locaux de l’Union française. Ainsi, l’OFQJ au Québec a souhaité interpeller des actrices de différents milieux pour enrichir les échanges en partageant des exemples et des bonnes pratiques au Québec en la matière. Ont contribué à cette table de discussion :

Table-ronde à l'Union française

Formation « Leadership au féminin » et rencontre avec Jean-Stéphane Bernard

Jean-Stéphane Bernard, secrétaire général de l’OFQJ au Québec, a rencontré mercredi la délégation de jeunes femmes françaises pour une présentation des activités de l’OFQJ. Il a présenté l’implication des Offices au niveau du leadership féminin ainsi que les opportunités de projets en lien avec cette thématique.
La rencontre a été aussi avant tout l’occasion de discuter avec ces jeunes femmes engagées, passionnées et qui, au travers de leur projet, apportent des solutions innovantes!

Citation :

L’OFQJ est fier d’appuyer autant de jeunes femmes qui se démarquent par leurs ambitions, leurs rêves et leurs projets. J’ai pu le constater personnellement lorsque je me suis rendu à Strasbourg et à Mulhouse en novembre 2019 pour accompagner la délégation de 60 Québécois et Québécoises qui ont participé à la 3e Grande rencontre des jeunes entrepreneurs du monde francophone. LOJIQ était d’ailleurs l’instigateur de cette Grande rencontre, dont l’entrepreneuriat féminin était une des principales thématiques.

Jean-Stéphane Bernard, secrétaire général de l’OFQJ au Québec

À propos du programme « Elles osent en Grand Est »

La Région du Grand Est a lancé le programme « Elles osent en Grand Est » durant l’été 2020 pour de jeunes femmes entre 25 et 35 ans. Engagées dans des secteurs variés (associatif, culturel, sportif, de recherche, humanitaire, environnemental, scientifique, entrepreneurial…) les participantes sont accompagnées durant plusieurs mois par la Région Grand Est. De plus, pour intégrer une ouverture internationale autour du leadership, elle a souhaité s’associer à l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) dans le but de proposer à ces jeunes femmes un programme complet d’accompagnement autour du leadership au Québec pour découvrir d’autres façons d’approcher cette notion. Les 6 jeunes françaises étaient accompagnées par Gabrielle Rosner-Bloch, vice-présidente de la Région Grand Est et Grégory Boyer, chef du service Engagement au sein de la Direction de la jeunesse, des sports et de l’engagement à la Région Grand Est.

Article suivant