Présentés par LOJIQ (en particulier l’Office franco-québécois pour la jeunesse au Québec), les week-ends de la jeune scène sont consacrés à la relève de la jeune scène québécoise. Mais en cette période de COVID-19, l’édition 2020 s’est réinventée et propose une version 2.0.

En partenariat avec l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) en France, la Maison du Québec à Saint-Malo et la ville de Saint-Malo, LOJIQ propose une version toute numérique pour découvrir 3 artistes québécois le temps d’un week-end.

Alors si vous avez une connexion Internet, un canapé confortable et que vous souhaitez découvrir ces artistes de la relève québécoise, c’est le moment de vous inscrire et de vous programmer une pause artistique pour découvrir notre sélection.

Karolan Boily - 21 août à 13h

Weekend de la jeune scène québécoise OFQJ Karolane Boily

Karolan Boily, auteure-compositrice-interprète nous emmène avec les mots entre le moment où l’on résiste et le moment où l’on lâche prise, dans une ambiance pop-rock-planante et introspective. Les éclats de verre en résistance, son premier EP, est tantôt brut et imprévisible, tantôt transparent et fragile. Le contrôle, la perte de contrôle avec la vulnérabilité qui se laisse consumer. Karolan a su s’imposer sur les ondes québécoises et se démarquer dans plusieurs palmarès. Elle a été finaliste du concours MusiQualité en 2018, lauréate du prix CISM, finaliste du concours Musika. Elle est diplômée de l’École nationale de la chanson de Granby.

S’inscrire au spectacle de Karolan Boily

La question des fleurs - 22 août à 13h

Weekend de la jeune scène québécoise OFQJ la question des fleurs

La création collective « La question des fleurs », ce sont 6 artistes de danse, chorégraphes et interprètes, qui confrontent et fusionnent leurs univers pour créer une œuvre collective à distance .Le projet se veut un hommage aux interprètes en danse, brusquement coupés de ce qui les fait vivre et vibrer. Daphnée Laurendeau et Danny Morrissette couple d’artistes et de danseurs, mais aussi couple dans la vie, se prêtent au jeu et se lancent dans l’aventure de ce processus créatif des plus singuliers. L’œuvre explore le rapport à l’intimité, à l’amour, au toucher si tabou en ces temps troubles et troublants, pour faire évader les sens et se réapproprier la liberté. Il s’agit du 1er univers chorégraphique travaillé avec Ismaël Mouaraki marqué par l’intensité physique, organique et urbaine.

S’inscrire au spectacle de danse La question des fleurs

Kanen - 23 août à 13h

Weekend de la jeune scène québécoise OFQJ Kanen

Kanen, autrice-compositrice-interprète, propose une musique intime empreinte de discrétion. Ses textes oscillent entre introspection et réappropriation de l’héritage culturel de la communauté innue d’Uashat mak Mani-Utenam dont elle est originaire. Ukulélé, contrebasse, guitare et percussions énergiques se mêlent à merveille à sa voix mature.
Tshukain, 1re chanson de l’artiste, est parue dans l’album collectif Nitehi aimihewin (Musique nomade) en 2019. Un EP voit le jour peu de temps après, dans lequel elle dévoile son univers folk sensible. Celui-ci n’est pas sans rappeler l’humour et la douceur des sœurs Boulay, ou la mélancolie de Safia Nolin.

S’inscrire au spectacle de Kanen

Les coulisses de l'enregistrement en exclusivité

En attendant de vous faire découvrir sous peu les teasers des artistes, voici quelques images de l’enregistrement, qui s’est déroulé hier à Montréal.

N’oubliez pas : RDV sur notre page Facebook les 21, 22 et 23 août, à 13h (ou 19h heure de Saint-Malo), pour découvrir ces 3 jeunes de la relève québécoise.

Article suivant