Initiative Cultures et langues autochtones

L’Initiative Cultures et langues autochtones contribue au rayonnement et à la diffusion des cultures et des langues autochtones en facilitant le développement personnel et professionnel des jeunes autochtones âgés de 18 à 35 ans. LOJIQ offre un accompagnement et un soutien financier pour la réalisation de projets impliquant une mobilité au Québec, au Canada ou à l’international.

Agir ensemble pour les jeunes

Nous plaçons les jeunes au cœur de nos échanges et de nos réflexions avec nos partenaires afin de leur offrir de nouvelles opportunités d’expériences de mobilité à l’échelle mondiale.

Devenir partenaire

Vous pouvez devenir partenaire de LOJIQ pour développer des projets qui permettent de :

  • Soutenir et accompagner les jeunes dans leurs premières expériences artistiques ou dans le domaine culturel
  • Participer à des projets pluriculturels organisés au Québec, au Canada comme à l’étranger
  • Travailler en collaboration étroite, adaptée et inclusive, avec les artistes, travailleurs culturels et les organismes autochtones
  • Développer les compétences professionnelles des jeunes  et favoriser toute initiative permettant d’approfondir le sentiment d’appartenance à leur communauté
  • Élargir la notion d’art et culture, en lien avec les réalités autochtones, notamment avec des projets culturels de valorisation de la langue et du patrimoine

Projets admissibles

Les types de projets admissibles :

  • Participation à des événements artistiques et culturels (pow-wow, festivals, colloques, conférences, marchés des arts, etc.)
  • Réalisation de projets de création et de diffusion artistique (résidence artistique, production, coproduction, tournée, etc.)
  • Mise sur pied de délégations et de rencontres de jeunes professionnels
  • Organisation de projets de médiation culturelle
  • Premières expériences professionnelles : perfectionnement de courte durée ou stages en milieu de travail dans le domaine culturel
  • Participation à des projets qui créent une passerelle entre l’art, la culture et l’engagement citoyen

Les secteurs visés :

  • Aménagement culturel du territoire
  • Arts de la scène (musique et chanson, danse, théâtre, cirque et marionnette, etc.)
  • Arts multidisciplinaires
  • Arts numériques
  • Arts visuels, architecture et métiers d’art
  • Cinéma et vidéo
  • Littérature, édition et conte
  • Muséologie
  • Patrimoine (patrimoine immatériel, paysages culturels patrimoniaux, personnages, événements et lieux historiques, patrimoine mobilier, immobilier et patrimoine archéologique, etc.)
  • Valorisation des langues autochtones

Tout projet faisant un lien entre l’art et la culture et d’autres thématiques d’engagement citoyen : la culture comme outil d’intervention ; la protection de l’environnement ; le développement durable, l’engagement social et communautaire ; les actions altermondialistes (mouvement engagé, les activités de la société civile, etc.)

Exemples de projets liés à l’Initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques :

  • LOJIQ a soutenu la participation d’un stagiaire à titre d’adjoint aux stages pour autochtones, au sein de l’organisme de solidarité international l’AMIE, dont le mandat était de faire la promotion des stages internationaux auprès de communautés ciblées
  • LOJIQ a soutenu la participation de 4 cinéastes autochtones membres du Wapikoni à la 18e Session de l’Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones qui avait pour thème « Connaissance traditionnelle : développement, transmission et protection »
  • En partenariat avec Tourisme Autochtone et la Délégation générale du Québec à Bruxelles, LOJIQ a soutenu la participation de 2 jeunes chefs cuisiniers autochtones au Festival cuisine d’hiver à Mons, en Belgique. En duo, les chefs autochtones ont été invités à présenter un menu gastronomique et des saveurs autochtones. Ils ont aussi donné une conférence sur les spécificités de la cuisine autochtone et rencontré des professionnels du milieu touristique wallon
  • À l’initiative de Natasha Kanapé Fontaine, 6 jeunes artistes et auteur(e)s autochtones du Québec ont participé à la 2ème Rencontre des cultures créoles de Port-au-Prince pour prendre part aux activités artistiques et pour y réaliser un spectacle in situ

Critères d’admissibilité des partenaires

Les organismes qui veulent établir des partenariats ou déposer des projets pour des participants doivent être des organismes autochtones (conseil d’administration à majorité autochtone).

Critères d’admissibilité des participants

  • Faire partie de l’une des Premières Nations du Québec ou être Inuit, vivant en communauté ou en milieu urbain
  • En tant qu’artiste, s’engager dans une pratique artistique continue

Soutien LOJIQ offert aux participants

  • Une indemnité forfaitaire ou un appui financier bonifié pour les frais de transport et de séjour
  • Le développement d’un réseau de contacts
  • Un accompagnement personnalisé tout au long de ton projet
  • Une assurance responsabilité civile
  • Un soutien financier partiel pour l’assurance voyage et les soins médicaux d’urgence
  • Une possibilité d’indemnité de transport additionnelle pour les régions éloignées au Québec

Pour connaître toutes les conditions, consultez le soutien financier.

Exemples de projets

Témoignages

Partenaires Marie-Pierre Lainé Tourisme autochtone Québec Cultures et langues autochtones partenaires témoignages de Konrad Sioui

En tant qu’association touristique sectorielle reconnue par le Ministère du Tourisme, Tourisme Autochtone Québec tient à souligner l’impact positif des projets de mobilité internationale mis en place en partenariat avec LOJIQ sur les jeunes autochtones œuvrant dans l’industrie touristique au Québec. Le succès de ces projets est étroitement lié à la collaboration soutenue et le grand respect des réalités autochtones démontré par les ressources de LOJIQ. Notre partenariat nous aura permis de déployer des missions qui répondent réellement aux besoins spécifiques des jeunes autochtones qui œuvrent dans l’industrie du tourisme afin de contribuer pleinement à l’acquisition de nouvelles compétences chez ceux-ci.

Marie-Pierre Lainé Tourisme autochtone Québec

On a une histoire à raconter. On a quelque chose à dire, à partager, à apporter à notre société. Il faut se reconnaitre égaux, de façon mutuelle. Tout le monde a sa place sur le territoire. Les langues et le territoire sont liés. Lancement de l'initiative Cultures et langues autochtones à Wendake, en avril 2019.

Konrad Sioui Grand Chef de la Nation huronne-wendat

Équipe - Développement de carrière

Program's face

Justin Maheu

Coordonnateur

#217

Program's face

Stéphanie Faucher

Chargée de projets

#261

Équipe - Engagement citoyen

Program's face

Thierry Tulasne

Coordonnateur

#207

Program's face

Eve Line Lafond

Chargée de projets

#208

Des questions?

Le masculin a été adopté afin d’alléger le texte et n’a aucune intention discriminatoire.

Les projets de mobilité appuyés dans le cadre de la mesure 10 du Plan d’action gouvernemental en culture 2018-2023 « Soutenir des projets culturels et d’engagement social pour les jeunes Autochtones » s’inscrivent dans la nouvelle Politique culturelle du Québec.

Cette initiative est gérée par le programme Développement de Carrière, en collaboration avec le programme Engagement citoyen.