Mardi 29 septembre 2020 de 11 h 30 à 13 h : Femmes, actrices de changements dans la lutte contre les changements climatiques

Le 1er webinaire de la série « En route vers la COP26 » aura lieu le mardi 29 septembre 2020 à 11h30. Il sera diffusé sur Zoom et sur Facebook. L’inscription est gratuite, mais obligatoire.

Cette activité, organisée par LOJIQ et le Collectif de la société civile québécoise à la COP26, fait partie d’une série de 4 webinaires présentés dans le cadre de la préparation à la 26e Conférences des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26). La COP26 a dû être reportée d’un an en raison de la pandémie de COVID-19, mais la mobilisation pour la lutte contre les changements climatiques ne peut être mise sur pause. Cette lutte mondiale nous affecte toutes et tous à des degrés divers.

Revoir le webinaire 1

 

 

Le contexte

Chaque webinaire abordera une thématique plus précise liée à cette lutte et, le 29 septembre, nous discuterons plus spécifiquement de la contribution des femmes :

  • De quelles manières les femmes sont-elles impactées par les changements climatiques?
  • Quelles stratégies d’adaptation mettent-elles en œuvre?
  • Quels sont les similitudes et les points de divergences entre les stratégies des femmes de différentes régions du monde?
  • Comment peut-on favoriser le dialogue entre femmes pour lutter ensemble contre les changements climatiques?
  • Quelle est la place des femmes dans les négociations internationales sur le climat?

Les intervenantes

Animatrice

Caroline Brouillette
Caroline est Analyste des politiques, Campagnes domestiques et Communautés francophones au Réseau action climat du Canada, le seul réseau au pays qui rassemble des groupes syndicaux, de développement, confessionnels et Autochtones avec les principales organisations environnementales nationales, provinciales et territoriales travaillant sur les changements climatiques. Avant de se joindre à CAN-Rac, Caroline était analyste des politiques climatiques à Équiterre, où elle soutenait les relations gouvernementales fédérales et provinciales de l’organisation. Auparavant, elle a travaillé comme consultante en impact social chez Credo, une entreprise certifiée B Corp, conseillant des clients tels que la Ville de Montréal, Hydro-Québec, La Tablée des chefs et Computers for Success Canada. En 2018, Caroline a représenté la jeunesse canadienne au sommet du G7 de Charlevoix. Elle est titulaire d’une maîtrise en politiques publiques de l’Université nationale de Singapour et d’un B. Soc. Sc. En études internationales avec une mineure en droit de l’Université d’Ottawa. Dans ses temps libres, elle joue dehors, fait du pain et suit de façon obsessionnelle la télé-réalité québécoise.

Panélistes

Ninon Ndayikengurukiye
Ninon est une jeune femme passionnée de faire de ce monde, un monde plus juste et plus résilient en mariant les nouvelles technologies et l’autonomisation des jeunes et des femmes. Avec plus de 10 ans d’expérience prouvée en TIC et dans les programmes d’empowerment des femmes/jeunes, c’est une des premières lauréates de la bourse de la Francophonie « Jeunesse et Emplois Verts ». Sa passion est d’apporter des solutions technologiques pour améliorer la vie des populations, surtout les plus vulnérables. Experte en Innovation et Plaidoyer, elle travaille avec les organisations de la société civile dans la création des solutions visant à influencer la mise en œuvre des politiques sectorielles avec comme focus les politiques de protection de l’environnement/changements climatiques, celles en lien avec l’autonomisation des femmes et des jeunes ainsi que les politiques d’entrepreneuriat.

Ndèye Penda Diallo SOW
Penda a fait ses études au Sénégal, à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Elle est titulaire d’une licence en géographie depuis 2012, et d’un master 2 en gestion intégrée et gestion durable du littoral Ouest Africain depuis 2015. Pendant ses études, elle a participé à plusieurs initiatives et travail de terrain pour une meilleure connaissance des problèmes environnementaux. Originaire d’un pays sahélien confronté aux effets des changements climatiques, elle a tenu a travaillé sur les connaissances écologiques traditionnelles susceptible de renforcer la gestion institutionnelle déjà existante. Actuellement, elle travaille comme Agente, suivi de commission au Conseil économique, social et environnemental du Sénégal, qui émet des recommandations au gouvernement pour une meilleure prise en charge de ces enjeux.

Linda Gagnon
Chargée de programme depuis 2006 à SUCO, Mme Gagnon travaille plus spécifiquement sur les questions reliées à l’égalité entre les femmes et les hommes, l’agriculture viable et l’environnement. Mme Gagnon a travaillé durant plus de 16 ans en Amérique latine pour diverses ONG de coopération. Au Guatemala, elle a pris part à la mission des Nations Unies en tant que vérificatrice des accords de paix. Elle a longtemps milité et travaillé dans les groupes de femmes à Montréal avant de partir à l’étranger à la fin des années 80. Mme Gagnon a participé à la délégation du Collectif québécois à la COP 21 de Paris et s’intéresse plus particulièrement à la prise en compte des intérêts des femmes dans les accords et les impacts des changements climatiques sur les femmes.

Lourdenie Jean
Diplômée du Collège Lionel-Groulx en 2017, Lourdenie se passionne des sciences humaines, notamment la sociologie, la psychologie et l’anthropologie. Aspirante sociologue, Lourdenie renforce actuellement son expérience terrain en grandissant ses compétences au sein d’organismes communautaires et en se concentrant sur ses projets abordant divers enjeux sociaux. Féministe intersectionnelle, conférencière et intervenante, elle se perfectionne sur les thématiques touchant de près ou de loin la justice sociale, la sociologie et la diversité.

Un bilan très positif

Pour ce 1er webinaire En route vers la COP26, les participants ont été au RDV  :

  • Près de 100 participants en direct pour ce webinaire en ligne
  • +18 100 personnes touchées sur Facebook par nos communications sur cet événement
  • Un partage de témoignages de femmes actrices de changements, utile pour inspirer les citoyens et faire avancer la lutte contre les changements climatiques

À propos du Collectif de la société civile québécoise à la COP26

Le projet de Collectif de la société civile québécoise à la COP 26 est une initiative menée par les YMCA du Québec en partenariat avec :

Composé d’un nombre variant entre 50 et 100 personnes, le Collectif propose une série d’activités qui se déploient sur toute une année. La participation à la COP 26 comme telle ne constitue donc qu’une partie de ce projet qui inclut également des ateliers de formation et des labs pré-départ, ainsi que des activités au retour.

Les objectifs du collectif sont de :

  • Renforcer les capacités des participants sur le plan des connaissances, des compétences et de l’engagement en matière de justice climatique
  • Favoriser l’engagement de la société civile québécoise, particulièrement au niveau des jeunes (18 à 35 ans)
  • Favoriser le réseautage entre les organisations et les individus
  • Favoriser la diversité et l’inclusion
  • Valoriser l’expertise des individus et des organisations qui participent Collectif

À propos de LOJIQ et de l’Initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques

La mission de LOJIQ – Les Offices jeunesse internationaux du Québec, est de favoriser le développement professionnel et personnel des jeunes adultes en leur permettant de réaliser un projet à l’international.

L’Initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques vise à renforcer les capacités des pays francophones les plus vulnérables aux changements climatiques, dont prioritairement les pays d’Afrique subsaharienne, d’Afrique du Nord et des Antilles. Financée par le Fonds vert, elle est coordonnée par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec. Sa mise en œuvre est assurée par LOJIQ et l’Institut de la Francophonie pour le développement durable, qui favorisent la mobilité internationale et la réalisation de projets destinés aux jeunes en entrepreneuriat et économie verte ainsi qu’en éducation aux enjeux climatiques.

En savoir + sur l’initiative 

En route vers la COP26 : 4 webinaires

4 thématiques ont été retenues pour ces webinaires gratuits qui se dérouleront de 11 h30 à 13 h. Ils seront diffusés simultanément sur Zoom et sur les pages Facebook de LOJIQ et du Collectif  :

  • Femmes, actrices de changement dans la lutte contre les changements climatiques (29 septembre)
  • La coopération internationale dans le contexte des changements climatiques (27 octobre)
  • Le monde du travail sous la pression des changements climatiques (24 novembre)
  • Les peuples autochtones face aux défis des changements climatiques (15 décembre)

 

Article suivant