• 29.11.2019

    Retour des 60 Québécois représentant les 17 régions du Québec à la 3e Grande rencontre des jeunes entrepreneurs du monde francophone en France

    60 jeunes québécois représentant les 17 régions du Québec et une entrepreneure de l’Alberta ont participé à la 3e Grande rencontre des jeunes entrepreneurs du monde francophone (GREF), organisée à Strasbourg, Mulhouse et Nancy (France). Les participants à la plus grande mission commerciale de l’OFQJ font un bilan très positif de leur séjour immersif d’une semaine dans l’écosystème entrepreneurial de la Région Grand Est (voir témoignages ci-dessous). Organisé par l’Office franco-québécois pour la Jeunesse (OFQJ), Les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ), le Bureau International Jeunesse de Wallonie Bruxelles (BIJ), l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ), l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et la CONFEJES, l’évènement qui s’est terminée le 22 novembre 2019 a rassemblé au total 200 jeunes entrepreneurs provenant de 22 pays francophones.




    Cliquez ici pour consulter d’autres témoignages écrits des jeunes entrepreneurs.

    Découverte de l’écosystème entrepreneurial alsacien et cérémonie d’ouverture

    La journée du 18 novembre a été dédiée à des visites de terrains et à la découverte des entreprises innovantes en Région Grand Est. Les quatre parcours thématiques (entrepreneuriat féminin, développement durable, entrepreneuriat social, industrie numérique et technologique) ont permis aux participants d’identifier les enjeux sur lesquels ils allaient travailler ensemble les jours suivants.

    En fin de journée, la cérémonie d’ouverture officielle de la 3e GREF a été marquée par les interventions de Michèle Boisvert, déléguée générale du Québec à Paris et Jean-Benoit Dujol, délégué interministériel à la Jeunesse en France, en présence des participants et des représentants des organismes de mobilité internationale partenaires de l’évènement dont Marianne Besème et Jean-Stéphane Bernard, secrétaires généraux de l’OFQJ en France et au Québec. Ils se sont retrouvés à l’Hôtel de Région, accueillis par Jean Rottner, président de la Région Grand Est et Elsa Schalck, vice-présidente déléguée à la Jeunesse, l’orientation et la démocratie et administratrice de l’OFQJ.

    Focus sur l’innovation et les industries du futur

    Lors de la deuxième journée, les entrepreneurs de la Grande rencontre ont pris la route pour le salon des Industries du futur BE 4.0 de Mulhouse. Porté sur l’industrie, l’intelligence artificielle, la formation et la transformation numérique, l’événement leur a permis de rencontrer l’écosystème entrepreneurial local et d’organiser des rendez-vous professionnels.

    Accueil des entrepreneurs à la prestigieuse École Nationale d’Administration

    Le 20 novembre, c’est à l’École Nationale d’Administration (ÉNA) que se retrouvaient les 200 entrepreneurs pour une journée de conférences inspirantes et de travail de groupes autour des quatre thématiques : développement durable, entrepreneuriat social, entrepreneuriat féminin, industrie numérique et technologique. Les échanges ont permis d’amorcer des réponses aux premières problématiques et de faire émerger les premières recommandations.

    Cette journée a également été l’occasion de présenter le Réseau International Francophone des Entrepreneurs (RIFE). Cette association internationale, basée à Strasbourg, a été créée il y a deux ans à l’issue de la première Grande rencontre des entrepreneurs du monde francophone qui avait été organisée par LOJIQ à Montréal. Créée dans l’objectif de répondre aux problématiques et besoins posées par les participants, cette communauté d’entraide fédère et accompagne les entrepreneurs francophones sur les cinq continents.

    L’Initiative en Créativité entrepreneuriale jeunesse en Francophonie

    Pour illustrer des opportunités concrètes, LOJIQ a présenté son Initiative en Créativité entrepreneuriale jeunesse en francophonie. En effet, LOJIQ souhaite encourager la création, le développement et l’expansion d’entreprises au Québec et en Francophonie. L’Initiative en Créativité entrepreneuriale jeunesse en Francophonie vise à favoriser la formation au sein d’incubateurs et accélérateurs d’entreprises et le mentorat d’affaires en Francophonie. La coordonnatrice du programme Entrepreneuriat de LOJIQ, Gaëlle Généreux, a rappelé que cette initiative s’adresse tant aux jeunes entrepreneurs du Québec qu’a ceux provenant d’un des États et gouvernements membres de l’OIF.

    Le Parcours numérique francophone, un accélérateur d’affaires au sein de la francophonie économique

    Le jeudi 21 novembre, la première table ronde était consacrée à l’initiative entrepreneuriale autour du numérique lancée par les Offices de mobilité jeunesse et l’Organisation internationale de la Francophonie en 2017 et qui permet aux jeunes entrepreneurs francophones du numérique de participer à un ou plusieurs des quatre évènements d’envergure composant le Parcours numérique francophone : la Semaine Numérique de Québec, le Web2Day à Nantes, le Kikk Festival de Namur et l’Africa Web Festival à Abidjan.

    Les anciens participants ont pu témoigner de leur expérience de ce programme, qui permet de sentir les grandes tendances du web et du numérique, de se former et d’échanger des expertises, de faire des affaires et d’élargir son réseau international.

    Clôture de la 3e Grande rencontre dans l’hémicycle de la Région Grand Est

    Pour la dernière journée de travail à Strasbourg, la Région Grand Est avait mis son hémicycle à la disposition des 200 participants. Suite à la présentation du Parcours numérique francophone, la journée a été mise à profit pour clôturer les ateliers de groupe, tirer un premier bilan de cette 3e édition et finaliser les recommandations qui pourraient être présentées en marge du Sommet de la Francophonie de Tunis en 2020.

    Pour la délégation québécoise et pancanadienne, visites de terrain à Nancy et rencontres d’affaires à Paris

    Les 60 jeunes entrepreneurs se sont déplacés à Nancy et Paris pour les deux dernières journées de la mission commerciale. Plusieurs visites de terrains ont eu lieu à Nancy, le 22 novembre, en collaboration avec l’Université de Lorraine : PeeLab, Google Ateliers numériques, Fab Living La, etc.
    Le lendemain, l’opportunité a été donnée aux participants d’organiser leurs propres rencontres d’affaires dans la capitale française.

    La réalisation de cette mission commerciale a été rendue possible grâce au soutien financier du Secrétariat à la jeunesse.

    Revue de presse