Arianne Lapointe s’engage avec Québec Volontaire dans le cadre d’un nouveau projet de volontariat intitulé Au cœur de la mappe centricoise. Ce projet porté par le Carrefour Jeunesse Emploi du Comté Nicolet Bécancour (CJE) vise à mettre en valeur les attraits touristiques, les projets, les entreprises et les activités de la région. Les retombées du projet permettent de sensibiliser la population locale aux attraits de leur région, en plus d’y attirer des visiteurs ou de nouveaux citoyens.

Ariane témoigne de son expérience Québec Volontaire

Dans le contexte actuel de la pandémie de Covid-19, Arianne a manifesté un désir de s’impliquer davantage dans le développement touristique au Québec.

J’ai toujours été une personne qui voulais aller découvrir de nouvelles choses et de nouveaux endroits, mais je ne pensais pas le faire dans mon propre pays, voire ma propre province. Je trouve ça super de pouvoir découvrir et faire découvrir aux autres.

Étudiante en éducation préscolaire et enseignement primaire et travaillant à titre de préposée à l’accueil pour le Bureau d’information touristique de Bécancour, Arianne fut inévitablement interpellée par ce nouveau projet de volontariat.

Je souhaite faire découvrir les attraits gourmands, culturels et de plein air du comté Nicolet-Bécancour et ainsi le mettre en valeur sous un nouveau point de vue, et ce, de façon originale. En mettant ainsi de l’avant les atouts de la région, nous souhaitons faire rayonner Nicolet-Bécancour et d’inciter les jeunes familles, les couples ou les chercheurs d’emploi à venir s’y établir. Grâce à la visibilité du projet, nous croyons attirer davantage de touristes qui viennent y passer du bon temps.

Arianne nous témoigne également que ce projet lui permet d’évoluer d’un point de vue personnel et professionnel.

Ce projet me fait découvrir plein de choses sur moi. Je ne croyais pas avoir ces capacités pour écrire des articles. Je dois faire des recherches sur la région pour éviter de me baser seulement sur les choses que je connais, et c’est moi qui trouve les idées pour mes articles. C’est vraiment intéressant, et je me sens très autonome. J’ai une rencontre par semaine avec ma responsable, mais sinon c’est moi qui gère mon horaire. Je trouve que c’est une belle manière d’apprendre par soi-même. 

Sonia remercie Arianne pour son implication

Sonia Goulet-Lacasse, l’agente de projets en entrepreneuriat jeunesse, bénévolat et volontariat du CJE Nicolet Bécancour nous témoigne également que l’implication d’Arianne fait toute la différence pour eux.

J’ai la chance d’avoir une jeune allumée et autonome qui a des idées et qui est proactive. Elle a vraiment apporté le côté « par des jeunes pour des jeunes » qui était très important pour nous avec ce projet-là. À Nicolet-Bécancour on reste une région très rurale et on a souvent l’impression qu’il n’y a pas beaucoup de choses qui s’adressent aux 18-25 ans et je trouve qu’elle amène une belle fraicheur d’activités à faire avec les sujets qu’elle choisit. Par exemple, je n’aurais jamais pensé faire un article sur les meilleurs endroits où pique-niquer gratuitement dans Nicolet-Bécancour. C’est le gros plus qu’on a avec Arianne.
Il y a une nouvelle télé communautaire qui est en train de se mettre en place et nous avons été contacté car ils aimeraient faire une émission d’une 1/2 h qui pourrait s’appeler Au cœur de la mappe centricoise. L’émission mettrait de l’avant ce qui a été présenté par Ariane, et on va possiblement pouvoir faire quelques épisodes de cette manière-là. On peut déjà voir que le projet de base est en train de s’ouvrir sur d’autres opportunités. 

Sonia pourrait même imaginer un projet comme celui d’Arianne à l’échelle de tous les Carrefours Jeunesse Emploi de chacune des régions du Québec.

Des projets comme place aux jeunes, il y en a partout au Québec en ce moment dans les CJE. Dans cette optique, ça pourrait être un beau projet en collaboration où la portion de mise en valeur des attraits d’ici par et pour les jeunes pourrait être répétée. Je pourrais même imaginer un projet commun regroupé sur une même plateforme avec des jeunes différents affectés à chacune des régions.

Ce mandat de volontariat se poursuit jusqu’au 4 décembre prochain. Tu peux suivre ce projet sur le blogue du CEJ, Facebook, Instagram et Tik Tok.

Découvre le reportage télé de Noovo sur le projet !

 

Tu veux t'engager toi aussi ?

Pour t’engager pour l’intérêt collectif :

Québec Volontaire est mis en œuvre avec l’appui financier du Secrétariat à la jeunesse et de la Fondation LOJIQ.

Crédit photos : Ariane Lapointe

Article suivant