Québec Volontaire a été lancé officiellement il y a tout juste 1 an ! Revenons sur cette année de projets au service des communautés, de personnalités qui s’engagent, d’ambassadeurs qui font rayonner le volontariat en région et de témoignages de jeunes littéralement transformés.

Québec Volontaire c'est quoi ?

Québec Volontaire est un programme de volontariat qui favorise l’engagement citoyen. Contrairement au bénévolat, le volontariat est méconnu au Québec. D’ailleurs, toi, connais-tu vraiment les différences entre bénévolat et volontariat ?

Québec Volontaire permet de soutenir une cause à impact social ou environnemental, de participer activement à un projet au bénéfice d’une communauté, de faire sa part pour le collectif. Mais surtout, il est accessible à tous, ne nécessite aucune formation ou expérience spécifique et priorise la motivation.  Les jeunes sont encadrés par des organismes d’envoi, d’accueil et par les équipes LOJIQ.

Québec Volontaire a permis à de nombreux jeunes québécois de réaliser des missions de volontariat au Québec, au Canada et à l’international, aussi diversifiées qu’enrichissantes. Voici quelques exemples de projets  :

  • Marie-Edith Fontaine a participé à un projet de volontariat porté par l’Institut de développement durable des Premières Nations du Québec et du Labrador afin d’offrir un accompagnement à 7 communautés autochtones dans leurs démarches locales de Planification communautaire Globale (PCG).
  • 7 volontaires ont participé à un projet d’échange entre le Carrefour-Jeunesse-Emploi (CJE) des Bleuets, au Saguenay-Lac-St-Jean, et le CJE des Îles-de-la-Madeleine. Ils ont réalisé une oeuvre artistique par le biais des arts numériques pour illustrer et représenter le potentiel et les principaux atouts des régions auprès des nouvelles générations.
  • Jeffrey Smith a participé au projet de volontariat porté par Chantiers jeunesse et la Maison des Bateleurs (Solidarités Jeunesses) afin d’effectuer des travaux de rénovation, de construction ou d’embellissement des espaces extérieurs.
  • Charlie-Rose Pelletier a participé à un projet de volontariat porté par Rempart pour restaurer la forteresse de Châtel en France et ainsi contribuer à la protection du patrimoine culturel.
  • Gaëlle Thomas Lehrhaupt a participé à un projet de volontariat en Inde entrant dans le cadre des stages de volontariat proposés par l’AIESEC au sein de l’organisme Love and Care Foundation. Ce projet avait pour objectif d’améliorer la condition des femmes via des ateliers visant à faciliter leur quotidien et à les accompagner dans un processus d’autonomisation. À cela s’ajoute de la sensibilisation par rapport à l’égalité des sexes en mettant de l’avant les droits et libertés de l’humain.
  • 6 jeunes volontaires, accompagnés de 2 intervenantes de Tremplin Travail du CJE de la Vallée de la Matapédia, ont effectué une mission de volontariat développée par Volont’R à Liège en Belgique. Ils ont oeuvré en alternance entre 4 milieux d’accueil (clinique de dialyse, pédiatrie, maison de repos) afin de tenir compagnie aux personnes âgées et enfants subissant un traitement.
  • Hadrien Bédard participe présentement à un projet de volontariat porté par la Mission locale de Vitré en Bretagne et l’Association Sportive Vitréenne (ASV) afin d’utiliser la pratique du soccer comme vecteur d’insertion social et de développement personnel pour les jeunes.

Les projets de volontariat transforment les jeunes

Avant de partir, les jeunes volontaires suivent une formation pré-départ complète et personnalisée. L’équipe LOJIQ, appuyé par des spécialistes, propose des activités informatives, participatives, ludiques et permet aux participants de rencontrer d’autres volontaires. Ces journées se veulent donc utiles, voire essentielles, pour une préparation, un séjour et un mandat de volontariat de qualité.

Au final, ces missions de volontariat transforment les jeunes : ils reviennent avec davantage de confiance en soi, décidés de leur avenir et riches d’une expérience humaine inoubliable au service de la communauté.

Après de nombreuses discussions pendant mon parcours universitaire, je voulais avoir un impact sur les Premières Nations pour que nous soyons plus indépendants et autosuffisants dans nos communautés et sur nos territoires. J’ai beaucoup aimé la mission de l’IDDPNQL, qui consiste à appuyer et soutenir les Premières Nations dans la gestion durable de nos ressources, à créer des outils efficaces et à répondre aux besoins des communautés au Québec et j’ai décidé de m’engager avec eux. Marie-Edith Fontaine

Mon intégration au sein de l’équipe de la mission locale et de l’ASV se déroule très bien, j’ai participé à un bootcamp avec les jeunes de la mission locale, j’accompagnerai l’équipe 1 de l’ASV à Angers, le contact est très bon avec les éducateurs. Je suis vraiment dans ce que j’aime faire. Hadrien Bédard

Ayant toujours rêvé de vivre une expérience au Québec et de m’engager en tant que volontaire, je suis devenue animatrice de la communauté des volontaires envoyés outre-atlantique par l’OFQJ. Après avoir débuté ma mission dans les locaux de la section française, je me suis envolée pour rejoindre l’équipe à Montréal. Mon rôle est de mobiliser et créer des liens entre tous les volontaires : événement, blogue, réseaux sociaux… Je rencontre quotidiennement des jeunes français et québécois qui ont des parcours inspirants et pour qui le volontariat permet de se découvrir en s’engageant concrètement.  Lucil Boussekkine

Dans les dernières années j’avais bien de la misère à me projeter dans l’avenir. Et ce qui est beau, grâce à Québec Volontaire, c’est que j’ai réussi à en voir un possible. Chelsie Savard

Des personnalités engagées soutiennent Québec Volontaire

Plusieurs personnalités publiques de différents domaines d’activités ont témoigné de l’importance de l’engagement citoyen dans leur parcours par le biais de courtes capsules vidéo. Le but est de démontrer comment le fait d’être un « citoyen engagé » et de « s’impliquer » dans la société, de manière concrète, a pu forger les personnes qu’ils sont aujourd’hui. Ainsi Mathieu Lippé, WEBSTER, Annie Roy, Florence Léa-Siry, Alice Morel-Michaud et Marième Ndiaye se sont prêtés au jeu et plusieurs autres sont à venir…

Découvrir les capsules vidéo

Elles se sont également prononcées positivement sur les avenues qu’offre Québec Volontaire, sur les avantages que présente le volontariat et comment celui-ci peut changer des vies, un parcours professionnel ou personnel.

Deviens ambassadeur pour faire rayonner le programme en région

Laura, Léa, Marie-Michèle, Marco, Marie-Pier, Audrey et Marie-Noëlle sont tous des citoyens engagés. Ils ont choisi de devenir ambassadeur pour faire rayonner le programme de volontariat Québec Volontaire dans les diverses régions du Québec.

En plus de présenter leur région, le potentiel en termes de projets de volontariat, leurs atouts et particularités, ils sont tous engagés socialement pour diverses causes qui leur tiennent à cœur. Et c’est pour cela qu’ils vont tous contribuer à faire connaître Québec Volontaire.

  • Laura, intervenante au Carrefour Jeunesse Emploi de Lotbinière, souhaite mettre en avant la région de Chaudière Appalaches
  • Léa, étudiante à l’Université Laval en études internationales et langues modernes, adore sa région du Bas-St-Laurent et plus particulièrement Kamouraska
  • Caroline, conseillère en intégration scolaire et professionnelle au carrefour emploi de Mékinac, est notre ambassadrice dans la belle région de la Mauricie. Elle a participé à l’école d’été de l’INM l’été dernier.
  • Audrey, étudiante en environnement au Laboratoire de lutte biologique à l’UQAM est une de nos ambassadrices pour la grande région de Montréal. Elle a déjà participé à la promotion de Québec Volontaire et des programmes LOJIQ, lors du Festival zéro déchet de Montréal, en novembre dernier.
  • Marie Michèle Lemay chargée de projets stratégiques pour Innovation et Développement économique Trois-Rivières est ambassadrice pour la région de la Mauricie.
  • Marie-Pier Bélisle est une ancienne participante de LOJIQ et actuellement doctorante en psychologie à l’Université du Québec à Montréal.
  • Marie-Noëlle, agente au créneau jeunesse-emploi de Mitis a choisi de se joindre à la grande famille des ambassadeurs Québec Volontaire
  • Marco, commissaire indépendant en arts vivants et en art social et expert-conseil en développement culturel, est notre ambassadeur multi-régions.

Découvre nos ambassadeurs, leur engagement social et leur motivation à faire rayonner le volontariat. Et si tu étais le prochain ?

Et toi, es-tu prêt à t'engager ?

Si tu souhaites en savoir plus sur ce programme, n’hésite pas !

Le programme est financé par le Secrétariat à la jeunesse du Québec et la Fondation LOJIQ. Cette dernière a réalisé plusieurs événements dans le cadre de sa campagne de financement « Ensemble ouvrons-leur le monde » et a déjà financé 2 projets Québec Volontaire.

Article suivant